L'Université de Nantes dispose d'une cellule d'écoute et de signalement, accessible par tous et toutes, étudiantes, étudiants et personnels, victimes ou témoins de comportements ou de propos répétés, dégradants, discriminants ou humiliants, de quelques nature que ce soit.
Victimes ou témoins d'actes de violence, de discriminations ou de harcèlement moral ou sexuel, contactez :

ecoute-signalement@univ-nantes.fr

0800 711 260

Quelles sont les missions de la cellule ?

  • Écouter les victimes et les témoins et les aider à objectiver la situation.
  • Orienter vers les structures adéquates pour apporter un soutien psychologique, social, médical.
  • Orienter vers les experts compétents de l’Université pour assurer le traitement de la situation en accord avec la personne.
  • Mener des actions de prévention.

Comment se déroule une procédure de signalement ?

  • Victime ou témoin, vous pouvez :
  • Une coordonnatrice de la cellule reprend contact avec vous pour fixer un rendez-vous.
     
  • Lors de ce rendez-vous, vous êtes invité·e à présenter la situation à deux membres de la cellule. Un compte-rendu est rédigé et reste à ce stade confidentiel. Seul·es les 3 membres de la cellule y auront accès.
     
  • Les écoutants vous orientent vers des structures à même de pouvoir vous accompagner (soutien psychologique, social, médical, juridique). La cellule peut également mettre en relation directement avec le service de santé des étudiants ou des personnels si besoin.
     
  • Si vous souhaitez que le signalement soit traité pour faire stopper les agissements, vous validerez le compte-rendu et les informations à remonter.
     
  • La remontée du signalement se fait auprès des responsables suivants en charge du traitement :  Directeur Général Adjoint des services, Directeur des Affaires Juridiques, DRHDS, Directeur de composante.
     
  • Le traitement du signalement sera pris en charge par les responsables cités précédemment. Les mesures possibles sont, entre autres : enquête administrative et commission disciplinaire, entretien de recadrage, courrier d’avertissement, suspension provisoire ou définitive d’accès aux locaux.

Qui sont les membres de la cellule ?

  • Les écoutant·es de la cellule sont :
    • la psychologue du travail
    • l’assistante sociale
    • la responsable du pôle environnement de travail, qualité de vie au travail
Ces 3 écoutant·es, soumis·es au secret professionnel et code de déontologie, sont seul·es à avoir accès au compte-rendu d’entretien (avant transfert pour traitement).
La coordination de la cellule est assurée par la responsable développement qualité de vie au travail.

Qui sont les référent·es volontaires ?

En proximité locale, un réseau de référent·es volontaires est présent. Elles et ils ont pour mission de :
  • Mener des actions de prévention contre le harcèlement sous toutes ses formes.
  • Apporter des renseignements sur la cellule et son fonctionnement
  • Orienter vers la cellule toute personne victime ou témoin d’actes de violence, de discrimination, de harcèlement.
Qui contacter ?

Contacts externes

Vous pouvez également vous faire aider par :
 
  • Le bureau d'aide aux victimes (commissariat de Nantes)
    02 53 46 71 56
     
  • L'association France Victimes 44, à Nantes
    02 40 89 47 07
     
  • L'association Prévenir et réparer, à Saint-Nazaire
    02 40 01 85 85
     
  • Citad'elles, lieu d'accueil de femmes victimes de violences, à Nantes
    02 40 41 51 51