Artiste : Pascale Marthine Tayou

Emplacement : Parvis d’Audencia, École Supérieure de Commerce de Nantes 

Commissariat : Madame Mari Linnman, Fondation de France

Installation : 2021

L’œuvre :

Treeg, contraction de tree et egg, ou l’arbre aux œufs de la connaissance, prend place sur le parvis d’Audencia, au cœur du campus partagé avec Centrale et Nantes Université. Sur ses branches fleurissent des œufs colorés ; au sol, de larges bandes gris foncé représentent les racines.

L'œuvre, symbole de vie et de durabilité, rassemble toute personne apprenante : l’éducation poussée par la curiosité n’a pas d’âge, pas de frontières. Cet arbre symbolise l’aspect vivant, mouvant, et illimité de la connaissance.

Cette commande a été formulée et portée par un groupe d’enseignant·es-chercheur·es, d’étudiant·s et de personnels de l’école Audencia : le souhait était de souligner l’importance de l’ouverture sur une culture plurielle, indispensable dans la mise en perspective, l’hybridation et la fertilisation croisée des diverses connaissances et compétences.

L'artiste et son travail :
Né en 1966 à Nkongsamba, au Cameroun, Pascale Marthine Tayou vit et travaille entre la Belgique et son pays d'origine. Il est représenté par GALLERIA CONTINUA. Il est venu de nombreuses fois à Nantes pour discuter avec le groupe de commanditaires et s’imprégner de la vie de l’école. Pendant la phase d’étude du projet, il réalise une proposition visuelle inspirée par ces échanges et par ses observations, illustrant un parcours où l’exercice physique et l’expérience artistique se mêlent dans un jeu en plein air ouvert à toutes et tous. C’est à partir de ce dessin que l’artiste et les commanditaires ont construit le contexte de l’œuvre, située à la croisée des chemins : le chemin de l’école imprégné de recherche, d’innovation et d’ouverture à des domaines hors de son champ du management et le chemin tracé autour de la vie de nomade de l’artiste, faite de mosaïque de cultures aux origines plurielles.

En créant son propre vocabulaire, Pascale Marthine Tayou offre des combinaisons d’images et de formes issues d’ici et d’ailleurs dont les symboles et les références artistiques structurent une représentation des infinis paradoxes du monde qui nous entoure.

Matériaux : métal