Développez des techniques de mémorisation

Il existe de nombreuses techniques de mémorisation. Prenez le temps de tester différentes méthodes pour trouver celle qui vous convient le mieux.
  • Retravaillez vos prises de notes, illustrez vos cours avec des exemples, des schémas, des références.
  • Rédigez des fiches synthétiques. L’important, c’est que vous les écriviez vous-même. L’objectif est de résumer un cours ou une information en posant les idées essentielles qui vous semblent significatives. Avec ce format court, vous pouvez relire vos notes à tout moment.
  • Créez des flashcards. Cette solution ludique vous permet de tester vos connaissances seul ou à plusieurs. C’est un outil composé d’un recto et d’un verso qui peut prendre différentes formes : question/réponse, mot-clé/définition, image/concept… et permet de se créer ses propres codes mémotechniques.
  • Faites des cartes mentales. Cet outil dynamique est très utile pour illustrer des idées complexes de manière synthétique. La création d’une arborescence à partir de notions clefs permet de hiérarchiser les informations et d’avoir une vision globale et personnelle du cours.
Petite astuce : Lors de reprise de vos notes, ou de la création ou de l’utilisation de ces outils de mémorisation, pensez à activer vos neurones ! Posez-vous des questions, interrogez-vous ! Ai-je compris, Quel est le sens de … Comment cela fonctionne-t-il ?, Quelle date etc.… Quand, Ou, Pourquoi, Comment … ? Faites des exercices en parallèle si possible. Remuez vos neurones dans tous les sens !

Développez votre attention : évitez les taches multiples

Une attention focalisée demande à votre cerveau un effort cognitif important, il vaut mieux s’y consacrer pleinement sur un temps court plutôt que d’être sur plusieurs tâches à la fois.

Faites des pauses

Le bourrage de crâne pendant des heures est souvent épuisant et parfois contre-productif. Offrez-vous des pauses dans la journée.

Aidez-vous de votre UE de Méthodologie de Travail Universitaire

Cette UE obligatoire vous apprend à travailler plus efficacement (prises de notes, recherches bibliographiques, maîtrise des outils numériques, etc.)

Vous n'êtes pas seul·e

Vous avez des questions sur vos apprentissages à l'université ? Sachez que vous n'êtes pas seul. Osez demander de l'aide autour de vous, à vos collègues étudiants et votre entourage, mais aussi aux professionnels de l'université. Il existe plusieurs ressources :
  • un réseau de référents tuteurs présent dans certaines filières. C'est un système d'entre-aide entre étudiants qui s'avère particulièrement riche humainement. Renseignez-vous auprès de votre secrétariat pédagogique pour connaître les dispositifs de tutorat dans votre filière.
  • les enseignants. Ils sont également des personnes ressources sur vos questions. N'hésitez pas à les solliciter via Madoc ou par mail (prenom.nom@univ-nantes.fr)