Art Vivant Art Utile, c’est une résidence d’artistes du 26 novembre 2013 au 24 avril 2014, pendant laquelle 4 collectifs d’artistes ont investi 4 campus pour des temps de création partagée avec les étudiant·es, les personnels et les publics du territoire universitaire.
Dispositif créatif et participatif, Art Vivant Art Utile a permis de renforcer une mémoire collective et de repenser les campus comme des lieux de vie.

Art Vivant Art Utile


Découvrez les 4 projets Art Vivant Art Utile produits par la Direction de la Culture et des Initiatives, menés par les artistes Louise Hochet (plasticienne), Youen Chené (designer) et Quentin Bodin (graphiste) et accompagnés par des collectifs d’artistes.

Scénarios radiophoniques avec Radio Charrette (campus Lombarderie)

Émission publique par Radio Charrette

Du 20 janvier au 6 février 2014, les reporters de Radio Charrette ont exploré avec les étudiant·es et personnels les mondes parallèles du campus Sciences.
En les appelant ou en allant directement à leur rencontre, les étudiant·es et personnels ont pu leur confier où ils étaient, ce qu’ils entendaient et ce qu’ils voyaient sur leur campus.
Les enregistrements ont été assemblés, mixés et  diffusés lors d’émissions publiques, ainsi que sur les ondes de radio Prun’.

  •  Découvrez le premier son créé par Radio Charrette :



     
    Enregistrement par Radio Charrette
     

    > En savoir plus

Signes avec Formes Vives et Le Fabricatoire (campus de La Roche-sur-Yon)

Sur le campus de La Courtaisière, à La Roche-sur-Yon, Le Fabricatoire et Formes Vives ont expérimenté signalétiques et galeries d’art, du 10 au 20 février 2014.

Le Club des Signes

Sur le campus de La Courtaisière, à La Roche-sur-Yon, on peut se perdre dans une nomenclature de bâtiments aux appellations peu compréhensibles : CUD, RT, GB, GEA, InfoCom,…
Comment clarifier les espaces et renforcer l’esprit de corps qui anime cette antenne de l’université ? En invitant les graphistes du Fabricatoire et de Formes Vives pour marquer le campus yonnais d’un univers graphique et sémantique fort, fait de mots, d’images, de couleurs, de signes.
Une signalétique participative, vivante et marquante réalisée par les artistes, les étudiant·es et les personnels
lors d’ateliers.

Atelier Club des Signes© Quentin Bodin et Geoffroy Pithon

 

Galeries sous Roche

Du 10 au février 2014, 8 galeries d’art (et autant de vernissages !) ont été installées quasiment quotidiennement dans un lieu : la salle 12 du bâtiment F du campus de la Courtaisière, et à une heure précise : 13h13.
Chaque galerie présentait des travaux du Fabricatoire et de Formes Vives ou des productions issues des ateliers Club des Signes menés avec des étudiant·es et des membres du personnel.

Galeries sous Roche

Installation promenade avec La Briche Foraine (campus de La Fleuriaye, IUT de Carquefou)


Partant du constat que le campus de la Fleuriaye et son bâtiment, bien que fréquentés quotidiennement, semblaient à l’écart des autres lieux du territoire, 5 artistes de La Briche Foraine ont investi, du 10 au 28 mars 2014, les lieux de l’IUT de la Fleuriaye à Carquefou. Quatre installations ont été proposées pour tenter de créer une interaction entre les étudiant·es, professeurs et personnels de l’IUT, de valoriser et ouvrir ces lieux inconnus ou trop connus qui jalonnent le campus.
 
© Johann Legendre
© Coline Huger et Quentin Bodin
Les constructrices et scénographes de La Briche Foraine ont inventé des parcours colorés et inattendus : une promenade à travers champs jusqu’au campus de La Chanterie, un sentier de randonnées au cœur du campus, une balade à vélo en partant du campus Tertre, une allée colorée qui mène jusqu’à l’Erdre.
Une invitation à la promenade à travers une cartographie sensible et imaginaire du territoire environnant.

 
Cartographies réalisées avec les étudiant·es de l'IUT de Carquefou
Questionné·es par les artistes de La Briche Foraine, les étudiant·es ont vu se dessiner, au fil des jours et des pauses, leurs anecdotes et leurs lieux phares dans trois cartographies collectives : celle de Nantes, de Carquefou et de l’IUT.


> En savoir plus

Expérimentation d'espace avec le Collectif Etc (campus Tertre)

Campus le plus peuplé, le Tertre est un centre névralgique de l'Université de Nantes. C'est le long de sa grande allée qui mène au tram que se trouvent le TU-Nantes, le Pôle Étudiant et, tout au bout, le hall de la fac de Lettres. Ce dernier grand ensemble a été réhabilité en 2018 ; en 2014, donc, il était déjà sujet à bien des discussions. Fait de verre et de béton, bardé de quelques affiches, comment faire battre le cœur de ce grand hall et, par extension, du campus Tertre ?
Du 7 au 24 avril 2014, le Collectif Etc est alors venu expérimenter l’espace et son usage sous la forme d’un laboratoire des possibles : occuper les lieux et se souvenir de ce qu'est l'espace public, celui des débats, du faire ensemble et du partage d'idées.

Construction de structures mobiles

Étudiant·es et personnels ont été invité·es à réaliser des structures mobiles qui ont servi de support aux discussions sur les futurs usages du hall bientôt rénové. Ces structures ont évolué sur les abords du TU-Nantes, de sa terrasse et le long du mail du campus, pour accueillir les spectateur·rices et les passant·es au gré des concerts et des rencontres.

Structures mobiles
Structures mobiles

> En savoir plus

Pour clôturer en beauté ces six mois de résidence, la compagnie Les Maladroits a reconstitué, sous forme de présentation scénique, les événements, installations et autres travaux artistiques accomplis avec les artistes et les étudiant·es, les personnels et les publics du territoire universitaire.

« Restitution » de la compagnie Les Maladroits

> En savoir plus