Pour pouvoir postuler dans le cadre du recrutement spécifique par la voie contractuelle, les candidats doivent justifier à la date de l’organisation de la commission académique de recrutement :
- d’un master (M2) ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation,
- ou d’une inscription en 1ère année d’études (M1) en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation,
- ou des conditions pour s’inscrire en dernière année d’étude en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation,
- ou d’une inscription en dernière année d’études en vue de l’obtention d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation.

Pour pouvoir bénéficier d’un contrat, les candidats doivent justifier lors de la rentrée scolaire qui suit la commission académique de recrutement d’une inscription en dernière année d’études en vue de l’obtention d’un master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) sauf s’il détient déjà un master ou un diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation

Pour pouvoir être titularisés, les candidats devront justifier d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation.

Les personnes qui, déclarées aptes à être titularisées par le jury académique, ne détiendraient pas un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation à la date prévue de titularisation, verront la durée de leur contrat prorogée dans la limite d’une année au maximum. Si au terme de cette nouvelle année de contrat, elles ne peuvent toujours pas justifier d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’éducation, elles ne pourront bénéficier d’une titularisation.


Remarque : Pour les disciplines correspondant aux sections de CAPET*, les candidats peuvent postuler sans condition de diplôme s’ils ont eu la qualité de cadre dans le secteur privé au sens de la convention collective dont ils relèvent, à la date de l’organisation de la commission académique de recrutement, de 5 années de pratique professionnelle effectuée en qualité de cadre.

* :Arts appliqués option design / Arts appliqués option métiers d'arts / Biotechnologies option biochimie-génie biologique /
Biotechnologies option santé – environnement / Économie et gestion / Hôtellerie - restauration option sciences et
technologies des services / Sciences et techniques médico-sociales / Sciences industrielles de l'ingénieur)