Feydeau Fait d'eau

Dans le cadre des ateliers culturels, proposées par la Direction culture et initiatives, les associations DIPP et Artaban ont animé un atelier vidéo autour du 1% artistique. À cette occasion, les étudiants et personnels de l'université se sont appropriés une œuvre et d'un œil subjectif, nous ont raconté son histoire.
Découvrez ici, l'œuvre sans titre,
de Bernard Barto, sur le mur extérieur de l'Amphithéâtre de la Faculté de médecine, vue par Léo et Jérémy.


  • Artiste : Bernard Barto
  • Situation : mur extérieur de l'Amphithéâtre de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, Campus du Centre Ville, Boulevard Jean Philippot.
  • Commanditaire : Université de Nantes pour le 1% artistique dans le cadre de l'agrandissement de l'Amphithéâtre de la Faculté de Médecine et de Pharmacie.  
  • Installation : Juillet 1981. 


  • L'œuvre : Sur une surface d'environ 300 m2, cette grande composition peinte en noir reprend un graphisme analogue aux lignes générales de l'architecture des édifices du XVIIIème siècle de l'Ile Feydeau, lieu des importants de l'histoire de Nantes. Cette œuvre à effet miroir suggère, par un jeu de lignes courtes et droites, la structure des bâtiments situés face à elle, et instaure une discussion entre la ville d'hier et la ville d'aujourd'hui.
  • Matériau : Peinture de couleur noire utilisée pour la signalisation routière, sur un support préparé par une entreprise de peinture
  • L'artiste et son travail : Bernard Barto est né à Nantes en 1938. Formé à l'Ecole des Beaux Arts de Nantes, ses recherches plastiques l'ont mené à l'architecture et à l'aménagement urbain à la fin des années 90. Au sein du Cabinet d'Architecture Barto & Barto qu'il crée avec sa femme Clothilde, psychopathologiste de formation, il réalise en 1985 la sculpture du Penseur devant la Médiathèque de Nantes, et conçoit dans la ville des bâtiments innovants : le Garage automobile GOA, l'Hôtel La Pérouse en 1993 (Cours des 50 Otages), et la Passerelle Victor Schoelcher sur la Loire en 2001.