"Naissance des signes"

Artiste : Jorj Morin

Situation : mur extérieur, devant la façade du bâtiment du Tertre, Campus Tertre de l'Université de Nantes

Commanditaire : Université de Nantes pour le 1% lié à la construction de la Faculté des Lettres et Sciences.

Installation : 1976
 
L'œuvre : La mosaïque occupe la quasi-totalité de la surface du mur de 6 mètres de hauteur sur 14 mètres de long. Des motifs géométriques bleus, gris, noirs et verts se détachent d'un fond blanc. La composition se construit selon un enchevêtrement de formes : des quadrilatères légèrement curvilignes, ponctués par 4 ronds, qui donnent l'impression d'une gerbe, d'une explosion. Le dessin se construit par jeu d'interférences et forme un ensemble très dynamique, sorte de contrepoint à rigueur de la façade aux lignes droites qui lui sert de fond. Les couleurs aux tonalités froides contribuent également au rythme de l'ensemble.

Matériaux : tesselles d'émaux, de pâte de verre et de pierres, posées sur panneaux de fibrociment joints et scellés sur toute la surface du mur.
 
"Naissance des signes"

L'artiste et son travail : Jorj Morin est né en 1909 à Cholet et est décédé à Nantes en 1995. Frappé par une maladie dans sa jeunesse, il prend des cours de dessin et de peinture par correspondance. Il s'installe à Nantes en 1931 en tant que publicitaire indépendant. Il pratique la gravure et la peinture. Au début des années 60 il réalise des mosaïques pour la décoration murale, mais aussi des sculptures et des stèles. Tout au long de sa vie, il s'essaie à de nouveaux médiums plastiques : microphanies (système de gravures à projeter), tapisseries, pastel.

L’œuvre vue par des étudiant·es

Dans le cadre des ateliers culturels, proposés par la Direction Culture et Initiatives, les associations DIPP (Le Vlipp) et Artaban ont animé un atelier vidéo autour du 1% artistique. À cette occasion, des étudiant·es et personnels de l'université se sont appropriés une œuvre et d'un œil subjectif, nous ont raconté son histoire.
Découvrez ici, l'œuvre "Naissance des signes" de Jorj Morin, vue par Azéline et Manya.