Anissa Provost a remporté avec son équipe la finale régionale et nationale des Entrep', un programme pour "s'entraîner à entreprendre" de 5 mois. Organisation du programme, équipe, projet entrepreneurial, ... Anissa revient sur cette expérience enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. 

Anissa Provost - Lauréat - Les Entrep' en Pays de la Loire

Qu’est-ce qui t’a motivé à t’inscrire au programme ?

Ce qui m’a motivé, c’est le fait que cette expérience pouvait être valorisée sur le CV. N'ayant pas un CV particulièrement attractif, je me suis dit que cela pourrait m'aider dans mes futures recherches de stages et d'emplois.

Comment as-tu constitué ton équipe de travail ? 

Je suis allée au speed meeting organisé à l'ICAM avec ma camarade de classe, Youna. Nous n’étions pas porteuses d’un projet, toutefois, nous souhaitions apporter nos compétences en communication. Nous avons fait la rencontre d’Elouan et Coriandre dont le projet nous a plu. Les garçons recherchaient des personnes pour les aider en communication. Nous avons donc rejoint leur équipe.

Comment s’est articulé Les Entrep’ avec tes études ? 

La charge de travail été assez conséquente, nous avons eu des périodes intenses, notamment la remise des livrables. Notre organisation était assez bonne et le fait d’être deux sur la communication m'a permis de concilier projet et études sans trop de problème.

Comment s’est organisé le programme ?

Nous avions des « Workshops » toutes les deux semaines, parfois toutes les semaines. C'était en général le jeudi soir. Nous avons essayé d'être présents au maximum. Notre équipe était représentée par une personne au moins lors de chaque atelier.

Peux-tu nous parler du projet que tu as porté avec ton équipe ?

Notre projet s'appelle « 4-innov ». Le principe est de créer, fabriquer puis vendre des objets de décoration fabriqués en plastique recyclé grâce à la technologie de l'impression 3D. C'est un projet environnemental qui nous tient particulièrement à cœur et qui s'appuie sur une technologie innovante, créée par nos soins : une tête d'impression 3D permettant d'utiliser du plastique recyclé (à l'état liquide). La tête d'impression a été fabriquée par Coriandre, l’ingénieur de l’équipe. Il a créé 4 modèles de différentes tailles pour pouvoir imprimer des objets jusqu'à 1,3 mètre cube.

Comptez-vous poursuivre le développement du projet ?

Coriandre et Elouan vont continuer à travailler sur le projet dans le cadre de leur dernière année à l'ICAM. De mon côté, je vais poursuivre mes études en alternance.

Que t’a apporté cette expérience sur le plan professionnel et personnel ?

Ce projet m'a beaucoup apporté: des compétences techniques notamment par la découverte du système de recyclage et des technologies d'impressions 3D, les bases de l’entrepreneuriat, les différentes structures juridiques, la définition d’un business model, la rédaction de bilans financiers, etc.

Ce projet m'a également permis de travailler en groupe, avec des personnes que je ne connaissais pas. C'était une vraie expérience, compliquée parfois, mais qui m'a permis de me remettre en question sur ma façon de travailler et sur ma façon d'être avec les autres. Cela me servira pour sûr dans mon futur professionnel.

Cette expérience t’a-t-elle donné envie d’entreprendre ? 

Oui, ce projet m'a donné envie d'entreprendre. Durant cette année, je me suis réorientée et je pense créer une entreprise (dans un domaine totalement différent de celui du projet des Entrep’). J’en suis au stade de l’idée mais le fait d’avoir goûté à l’entrepreneuriat, d’avoir développé mes compétences et mon réseau me permet de me projeter davantage.

Je souhaite intégrer une licence professionnelle technique du son et de l'image en alternance à la rentrée 2020. Mon projet professionnel est de travailler en post-production. Grâce aux Entrep', j'envisage de créer une société de production audiovisuelle collaborative ayant pour principe de donner accès à la réalisation cinématographique pour le plus grand nombre.

Recommanderais-tu à d’autres étudiants de participer aux Entrep’ ?

Oui je recommande évidemment ce programme. C'est une expérience enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. C'est un plus sur le CV qui fera la différence dans ma vie professionnelle. La charge de travail est importante mais cela en vaut vraiment la peine.