Sortilèges de Elisabeth Ballet


Artiste : Elisabeth Ballet

Emplacement : sur les toits des bâtiments du campus Tertre.

Commanditaire : Université de Nantes pour le 1% artistique de la réhabilitation du campus Tertre.

Installation : 2019

L’œuvre :

« J’ai tendu des cordes de clocher à clocher ;
des guirlandes de fenêtre à fenêtre ;
des chaines d’or d’étoile à étoile,
et je danse.
»

Ces phrases, extraites du poème Illuminations d’Arthur Rimbaud, ornent les toits de 4 bâtiments du campus Tertre. Posées sur des courbes concaves et convexes, les lettres donnent l’illusion du mouvement. Véritable hommage au poète, Elisabeth Ballet invite également les étudiant·es, personnels et tous les usagers de l’université au décollage. « Les lettres dansent et portent le spectateur », explique l’artiste.

L'artiste et son travail : Elisabeth Ballet, artiste plasticienne, vit et travaille à Paris. Elle aime mêler l’abstraction et le sujet pris dans le réel, toujours à travers sa perception de l’espace. Son travail se porte sur les questions du déplacement dans l’espace, sur l’articulation du dehors et du dedans, des mots aux choses, du dessin vers la sculpture, du mur vers le centre, du plan vers le volume et plus généralement d’une œuvre vers l’autre.

> Découvrez le travail de l'artiste sur son site internet
 

Matériaux : acier

Sortilèges de Elisabeth Ballet