L'Université de Nantes s'engage contre les discriminations et les violences, sous toutes leurs formes. Les propos et les comportements dégradants, humiliants et violents, de quelque nature que ce soit, ne sont pas compatibles avec les valeurs de l'établissement et ne peuvent pas être acceptées par la direction, les personnels et les étudiant·e·s.

Lutte contre le harcèlement

Victime ou témoin d'une situation de harcèlement à l'Université de Nantes, contactez :

ecoute-harcelement@univ-nantes.fr

Définitions

  • Harcèlement sexuel
    Le harcèlement sexuel désigne non seulement les pressions exercées sur une personne pour obtenir abusivement des faveurs sexuelles, mais aussi le fait d'imposer régulièrement des propos ou comportements dégradants ou humiliants.
     
  • Harcèlement moral
    Le harcèlement moral est constitué de plusieurs conduites qui ont pour objet ou comme effet de porter atteinte à la personnalité, à la dignité ou à l'intégrité physique ou psychique d'une personne et de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant.

Situations

Le harcèlement sous toutes ses formes peut être exercé par un ou une collègue, encadrant·e, enseignant·e, étudiant·e, prestataire, partenaire de l'établissement...

Il se manifeste notamment par des comportements, des paroles, des intimidations, des actes, des gestes et des écrits unilatéraux.

Il peut être difficile d'identifier que l'on est victime de harcèlement, malgré les conséquences visibles sur la santé, les relations sociales, la carrière professionnelle ou les études.

Sanctions

Le harcèlement sexuel est un délit puni de 2 ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende, assortis éventuellement de sanctions disciplinaires et de réparations aux victimes.

Le harcèlement moral est passible de sanctions disciplinaires, civiles (versement de dommages et intérêts à la victime) et pénales (2 ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende).
 

#UNunie

L'Université de Nantes s'engage à prévenir le harcèlement en informant la communauté universitaire avec une grande campagne de sensibilisation : #UNunie contre tous les harcèlements.

Lutte contre les violences

Victime ou témoin, réagir peut tout changer.
 

Dispositif national

  • Appeler le 17 (Police Secours)
    Victimes et/ou témoins, composez le 17 en cas d'urgence.
  • Appeler le 3919
    Pour recevoir de l'aide anonymement et gratuitement.
  • Signaler en ligne
    Pour signaler une violence anonymement et gratuitement 24/7.
Toute les informations sur arretonslesviolences.gouv.fr

Vigilance accrue en période de confinement

Violence en confinement 1Violence en confinement 2Violence en confinement 3
 
  • Si vous êtes face à une situation complexe, la Préfecture des Pays de la Loire peut vous aider à trouver un logement temporaire.

Lutte contre la haine sur internet

  • #EnsembleSurInternet est un collectif d’associations et de personnalités ensemble, en vidéo, pour lutter contre toutes les discriminations et la haine sur internet pendant la crise sanitaire mondiale du Covid-19.
     
  • La plateforme PHAROS du Ministère de l'Intérieur est une interface de signalement ouvertes aux étudiant·es et aux personnels qui sont témoins ou victimes de propos illégaux en ligne.