Personnel de l'université

M. Jean RIVIERE

Maître de Conférences

Coordonnées

Bureau n°908 IGARUN Campus du Tertre BP 81 227 44 312 Nantes cedex 3

Tél
0253487567 (437567)
Fax
+33 (0)2 53 487 550
Mail
Jean.Riviere@univ-nantes.fr

Discipline(s)

GEOGRAPHIE HUMAINE, ENVIRONNEMENT, Science politique, SOCIOLOGIE

Discipline(s) enseignée(s)

- Statistiques bi-variées et cartographie d'édition (L2)
- Épistémologie et histoire de la géographie (L3)
- Statistiques multivariées (L3)
- L'enquête de terrain par questionnaire (M1 GAED)
- Sociologie urbaine (M1 UA)
- Les pouvoirs locaux (M2 GAED parcours SAGT)

Thèmes de recherche

Mon activité de recherche s’inscrit dans le domaine des sciences sociales, et plus spécifiquement dans le champ de la géographie sociale centrée sur l’étude de la dimension spatiale des inégalités et des rapports de pouvoir et de domination. Je m’attache en effet à analyser les recompositions sociologiques en cours dans différents types d’espaces résidentiels (des centres urbains aux mondes ruraux) en relation avec les comportements électoraux qui s’y expriment. En cela, l’étude contextualisée de la production des votes constitue une entrée thématique qui permet d’envisager plus largement les rythmes et les modalités du changement social, tout autant que les transformations des sociabilités locales, dont la perception par les habitants n’est pas sans effets en matière de dispositions politiques et de choix électoraux.

Décrire les trajectoires sociales et résidentielles des ménages permet de travailler sur les effets électoraux des politiques d’urbanisation et de développement local. Mes recherches investissent donc également plus largement le domaine de la géographie politique, en questionnant à la fois le processus de désignation du pouvoir politique municipal et la manière dont ce dernier tente de se reproduire en ajustant ses politiques d’intervention à son électorat local. Ce faisant, ce sont donc des processus d’urbanisation et de développement socialement sélectifs qui sont mis en évidence, ce qui participe à nourrir de manière complémentaire l’étude de la géographie des inégalités sociales, au croisement des trois disciplines que sont la géographie, la sociologie et la science politique.

Mes travaux comportent aussi une dimension plus théorique, qui passe par l’analyse des discours et des catégorisations scientifiques et médiatiques. La diffusion de ces catégories de lecture du monde social, qui sont aussi des classements sociaux, participe en effet à la construction de l’image des espaces résidentiels et, in fine, aux processus de hiérarchisation des groupes sociaux.

Activités / CV

Thèse

- 2009, Le pavillon et l'isoloir. Géographie sociale et électorale des espaces périurbains français (1968-2008). À travers les cas de trois aires urbaines moyennes (Caen, Metz et Perpignan), Université de Caen, 822 p.

Direction de numéros de revues

- avec C. Batardy, E. Bellanger et P. Gilbert (dir.), 2017, "Présidentielle 2017. Les votes des grandes villes au microscope", Métropolitiques, mai.

- 2016, « Dossier thématique : Les chercheur-e-s d'ESO face à la "France périphérique" », ESO Travaux et Documents, n°41.

- avec J. Gombin (dir.), 2014, « Dossier thématique : Géographie et sociologie électorales : duel ou duo ? », L'espace politique, n°23.

- avec E. Bellanger & F. Desage F., (dir.), 2014, « Dossier thématique : Les scrutins municipaux sous le regard des sciences sociales », Métropolitiques, avril.

Articles de revues académiques ou de débat scientifique, chapitres d'ouvrages (depuis 2012)

- 2017, « Jeux d'échelles pour comprendre les déterminants sociaux de l'abstention dans l'espace français », in Y. Deloye & N. Mayer (dir.), Analyses électorales, Larcier, p. 59-116.

- avec C. Batardy, 2017, « Nantes, un bastion socialiste partagé entre les votes Macron et Mélenchon », Métropolitiques, 28 avril.

- avec P. Bergel, 2016, « Introduction. Éléments sur la genèse de la France périphérique », ESO Travaux et Documents, n°41, p. 7-14.

- avec F. Ripoll, 2016, « Faire campagne dans le périurbain. Diversité des techniques de mobilisation lors des municipales de 2008 dans deux aires urbaines de l'ouest français », in F. Buton, P. Lehingue, N. Mariot, S. Rozier (eds.), L'Ordinaire du Politique. Enquêtes sur les rapports profanes au politique, Lille : Presses Universitaires du Septentrion, p. 93-111.

- 2016, « Clore un conflit d'aménagement par le vote ? Note sur la géographie électorale de la consultation sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes », Norois. Environnement, Aménagement, Société, n°238-239, p. 147-159.

- 2016, « Comprendre les configurations électorales internes aux villes de l'Ouest », in Bussi M., Le Digol C., Voillot C.  (dir.), Le Tableau politique de la France de l'Ouest d'André Siegfried 100 ans après. Héritages et postérités, PUR, pp. 183-201.

- 2014, « Le "Neuilly caennais" en campagne municipale », Actes de la recherche en sciences sociales, n°204, p. 24-45.

- 2014, « L'abstention, le vote et les inégalités sociales à Nantes », Place publique, n°47, p. 11-17.

- avec J. Gombin J., 2014, « Vers des convergences interdisciplinaires dans le champ des études électorales ? », L'espace politique, n°23

- avec E. Bellanger, F. Desage & P. Lehingue, 2014, « 30 ans après Enjeux municipaux. Entretien avec Patrick Lehingue », Métropolitiques, avril.

- 2014, « Les divisions sociales des villes françaises et leurs effets électoraux. Une comparaison des scrutins municipaux de 2008 », Métropolitiques, mars.

- avec V. Girard,  2013, « Grandeur et décadence du périurbain. Retour sur trente années d'analyse des changements sociaux et politiques », Métropolitiques, juillet.

- 2013, "Des ploucs de droite aux pavillonnaires lepénistes. Sur la construction médiatique du vote des ruraux", Revue Agone, n°51, p. 65-83.

- 2013, "Sous les cartes, des habitants. La diversité du vote des périurbains en 2012", Esprit, n°393, p. 34-44.

- avec C. Colange, M. Bussi, B. Cautrès, S. Freire-Diaz, A. Jadot, 2012, « Des contrastes électoraux intra-régionaux aux clivages intra-urbains. Éléments sur le scrutin régional de 2010 dans le Nord-Pas-de-Calais », Territoires en mouvement. Revue de géographie et d'aménagement, 16, p. 3-17.

- 2012, "Trajectoires résidentielles et choix électoraux chez les couches moyennes périurbaines", Espaces et sociétés, 148-149, p. 73-90.

- 2012, "Vote et géographie des inégalités sociales : Paris et sa petite couronne", Métropolitiques, avril.

- avec J. Gombin, 2012, "La carte et le sondage", Métropolitiques, avril.

- avec S. Tissot, 2012, "La construction médiatique des banlieues. Retour sur la campagne présidentielle de 2007", Métropolitiques, mars.


 

Corps

Maître de Conférences

Informations complémentaires

Activités éditoriales

- Membre du comité de rédaction de la revue Norois.

- Membre du comité de rédaction puis correspondant de la revue Métropolitiques, créée pour favoriser les débats sur les mondes urbains. Animée par des enseignants-chercheurs et des praticiens, elle favorise le croisement des savoirs et la confrontation entre des travaux académiques et des expériences de terrain liées au monde professionnel, politique ou associatif.

Participation à des recherches collectives

2010-2013 : Membre de l'équipe pluridisciplinaire (géographie et science politique) de l'ANR « Cartelec » dont l'objectif est la construction et l'exploitation d'un SIG associant les résultats électoraux de la séquence 2005-2010 et des indicateurs sociaux issus de la statistique publique (INSEE, DGI, CAF) à l'échelle des bureaux de vote de l'ensemble des grandes villes françaises.

2010-2012 : Membre de l'équipe pluridisciplinaire (sociologie et géographie) retenue dans le cadre l'appel à projet 2010 de la MSH Paris Nord sous la direction de Sylvie Tissot et Jean-Yves Authier. Titre du projet : « D'où viennent les bobos ? Réflexion sur les mots de la ville contemporaine ».