Vous êtes ici : Accueil université > La formation > Découvrir nos formations > Comprendre le LMD

Réforme LMD (Licence-Master-Doctorat)

A- A+ Aa

Informations sur le système LMD

Les universités françaises harmonisent leurs diplômes avec l'ensemble de l'Europe.

L'Université de Nantes est entrée à la rentrée 2004 dans le système LMD c'est à dire des diplômes nationaux Licence, Master, Doctorat correspondant à bac+3, bac+5, bac+8.

 

Les diplômes intermédiaires, DEUG, DUT, Maîtrise (bac+2, bac+4) continueront à être délivrés.
Les formations à caractère professionnel à bac+4 (IUP, MST, MSG, MIAGE) sont intégrées au nouveau système tout en conservant leurs spécificités. Le cycle d'ingénieur et les études de santé restent inchangés.

Ce système permet :
- les comparaisons et les équivalences européennes
- la mobilité des étudiants
- une meilleure lisibilité des diplômes sur le marché du travail.

Les changements opérés par le LMD sont :
- un découpage des études en 3 étapes: la validation de chaque niveau d'études entraîne l'acquisition des crédits européens ECTS ( European Credit Transfer System) correspondants.

*La licence correspond à l'obtention de 180 crédits ECTS
*Le master correspond à 120 crédits ECTS après la licence et requière la maîtrise d'une langue étrangère. Remplaçant la maîtrise et le troisième cycle (DEA et DESS), ce dernier peut être professionnel ou de recherche, avec des possibilités de passerelle.
*Les diplomés d'un master pourront préparer une thèse de doctorat qui correspond à 480 crédits soit 180 supplémentaires après le master.

- une organisation en semestres
*La licence est découpée en 6 semestres
*Le master est organisé en 4 semestres
Chaque semestre compte pour 30 crédits ECTS

- une organisation en Unités d'Enseignement UE
Le système est composé d'Unités d'Enseignement. Chaque UE a une valeur définie en crédits ECTS et correspond au nombre d'heures de travail (cours, TD, TP, travail personnel) que l'étudiant doit fournir pour obtenir son UE. Une année complète réussie représente 60 crédits, soit 30 crédits par semestre.

Le système européen de crédits ECTS est une méthodologie nouvelle pour la France ; il s'applique à tous les diplômes nationaux et il favorise la souplesse entre les parcours : les ECTS sont transférables d'un parcours à l'autre et permettent par exemple de valider des périodes d'études effectuées à l'étranger ; ils sont capitalisables puisque toute validation est acquise définitivement quelle que soit la durée d'un parcours ; ils sont applicables à l'ensemble du travail de l'étudiant ( enseignements, stages, mémoires, projets...).

L'étudiant est acteur de son parcours de formation: à chaque étape, il pourra réaliser un certain nombre de choix en fonction de son projet d'études et professionnel.

L'un des objectifs affichés de la réforme consiste à amener le plus grand nombre d'étudiants au niveau Bac +3. Pour l'atteindre, l'étudiant bénéficiera d'un accompagnement tout au long de son projet d'études.


Informations complémentaires

Textes ministériels :
Décret relatif aux grades, titres et diplômes (8/04/02)
Décret portant application de l'Espace européen de l'enseignement supérieur(8 /04/02)
Arrêté relatif au grade de licence (23/04/02)
Arrêté relatif au grade de master (25/04/02)
Arrêté relatif au DESS (25/04/02)
Arrêté relatif aux études doctorales (25/04/02)
Circulaire de mise en uvre du schéma LMD (14/11/02)
Voir aussi le site de l'AMUE:
http://www.cpu.fr/Dossier/LMD/

Mis à jour le 19 avril 2012 par Bruno BELLET

questions ? réponses !