Personnel de l'université

Nicolas GALLAND

Maître de Conférences

Coordonnées

Laboratoire CEISAM UMR CNRS 6230 Université de Nantes - Faculté des Sciences et des Techniques 2 rue de la Houssinière, BP 92208 44322 Nantes Cedex 3

Tél
0251125571 (n° interne : 455571)
Fax
02 51 12 55 67
Mail
Nicolas.Galland@univ-nantes.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Chimie, Chimie-Physique, Chimie théorique

Thèmes de recherche

Programmes de recherche en cours

  • PIA2Le cluster de recherche intégrée TansForMed, soutenu par l'I-SITE NExT, vise à impulser une plus grande intégration d'équipes de recherche nantaises autour d'un projet commun de recherche multidisciplinaire et translationnel en médecine nucléaire
  • Investissements d'Avenirfinancé par le Programme d'Investissements d'Avenir, les Equipex ArronaxPlus et Labex IRON s'attachent à développer une recherche pluridisciplinaire en médecine nucléaire 
  • Logo PDLfinancé par la Région Pays de la Loire, le projet Pollusols s'articule autour de l'étude des pollutions diffuses dans le continuum terre-mer
  • financé par l'Agence Nationale de la Rechercher, le projet RoAstA vise à concevoir logo ANRdes chélates originaux de l'astature (At-) en vue d'applications en thérapie alpha vectorisée

Activités / CV

2016 : Habilitation à Diriger des Recherches (Université de Nantes)
2013-2014 : Délégation CNRS
2011-2012 : CRCT (Université de Lille 1)
2003 : Maître de Conférences (Université de Nantes)
2002-2003 : Marie Curie Fellowship (King's College London, Royaume Uni)
2001-2002 : A.T.E.R. (Université Bordeaux 1)
2002 : Thèse en Chimie-Physique (Université Bordeaux 1)
 

Publications significatives

Liste complète

Informations complémentaires


Appel à candidature

AtI liaison halogèneThèse en modélisation moléculaire rentrée 2018
Financée par un contrat doctorale de l'Université de Nantes, le sujet propose d'étudier l'aptitude de l'astate, dernier élément de la famille des halogènes (Z=85), à former des interactions moléculaires par liaison halogène. Ce projet a déjà donné lieu à publication dans la prestigieuse revue Nature Chemistry, mais aussi mis en avant dans la presse spécialisée.  Les travaux à mener nécessiteront de mettre en œuvre une large gamme de méthodes relevant de la modélisation moléculaire.

Le(la) candidat(e) doit avoir un Master en chimie, chimie-physique ou équivalent comprenant une formation initiale solide en chimie quantique.

Activités de recherche

Laboratoire CEISAM, équipe Modélisation Et Spectroscopie