https://www.univ-nantes.fr/medias/photo/img-actu_1644331721214-jpg
  • Le 24 février 2022 de 17:30 à 23:59
    Campus Tertre
    Théâtre Universitaire
    false false
  • 17h30   
    Gratuit et ouvert à toutes et tous
Gratuit Ouvert à tous

Amateur·trices de musique contemporaine, venez apprécier la musique de Thierry Escaich interprétée par l'Ensemble Utopik ! Rendez-vous jeudi 24 février, à 17h30, au TU-Nantes pour un concert suivi d'un échange avec le compositeur et les musiciens.

L'Ensemble Utopik invite le compositeur, organiste et improvisateur, Thierry Escaich – une figure unique de la scène musicale contemporaine et l’un des représentants majeurs de la nouvelle génération de compositeurs français –, et interprètera sa musique marquée par un lyrisme incandescent et un rythme implacable.
 
 

Programme de la soirée

  • Trio américain « Suppliques » (alto, clarinette et piano)
  • Nocturne (violoncelle et piano)
Interprété par Laurent Berthomier (clarinette), Loïc Massot (alto), François Girard (violoncelle) et Ludovic Frochot (piano) de l’Ensemble Utopik.
En présence du compositeur Thierry Escaich.

Michel Bourcier, organiste et chef d’orchestre, membre fondateur de l’Ensemble Utopik, sera le médiateur de ce concert. Le thème de l’improvisation sera abordé.
 

Thierry Escaich

Compositeur, organiste et improvisateur, les trois aspects de l’art de Thierry Escaich sont indissociables, ce qui lui permet mêler dans ses concerts création, improvisation et interprétation dans les combinaisons les plus diverses.
Comme compositeur, Escaich aborde les genres et les effectifs les plus variés, dans une quête incessante de nouveaux horizons sonores. Se situant dans la lignée de Ravel, Messiaen et Dutilleux, et ne refusant pas les apports des musiques populaires ou les éléments d’inspiration sacrée, le monde sonore d’Escaich s’appuie sur un élan rythmique obsessionnel et de puissantes architectures.
Son style si personnel transparaît aussi bien dans l’intimité de sa musique de chambre que dans de vastes fresques comme Chaconne pour orchestre, l’oratorio Le Dernier Évangile ou le double concerto pour violon et violoncelle Miroir d’ombres.
Thierry Escaich a également beaucoup composé pour son propre instrument : pièces solistes, musique de chambre, trois concertos, et La Barque solaire, poème symphonique pour orgue et orchestre.
La carrière de compositeur de Thierry Escaich est étroitement liée à celle d’organiste, à l’instar de Maurice Duruflé - auquel il a succédé comme organiste titulaire de Saint-Étienne-du-Mont à Paris ; il est aujourd’hui l’un des principaux ambassadeurs de la grande école française d’improvisation. Il se produit en récital dans le monde entier, mêlant les œuvres du répertoire à ses propres compositions et à des improvisations. Sa passion pour le cinéma l’amène à improviser régulièrement au piano comme à l’orgue sur des films muets tels que Le Fantôme de l’Opéra et Metropolis.