La transition énergétique est le passage d'un modèle économique fortement consommateur d'énergies à un modèle plus sobre et plus durable. Pour l'Université de Nantes, consciente des enjeux liées à la transition énergétique, il est important d'agir dans ce domaine. Afin de mener à bien sa transition énergétique, l'université s'est fixée 4 objectifs :

Objectif 1

Objectif 1Participer à l’atteinte des objectifs fixés au niveau international, national et local

Objectif 2

Objectif 2Être un moteur dans la recherche, la formation et l'innovation pour le territoire

Objectif 3

Objectif 3Ancrer une culture de l’« Habiter » en rendant l’usager acteur de son bâtiment

Objectif 4

Objectif 4Maîtriser la facture énergétique
 

Quelques chiffres clés

  • Consommation énergétique globale pour 2018 : 5,1 millions d'€
  • 123 bâtiments, 420 000 m2  de bâtiments répartis sur 7 sites géographiques
  • Consommation énergétique globale équivalente à une ville de 120 000 habitants
  • 10 bâtiments représentent plus de 50% des consommations à l'Université de Nantes

Les réalisations en cours

D'ici 2030, on prévoit un doublement de la facture énergétique, si aucune action n'est mise en œuvre. L'Université de Nantes travaille ainsi de manière complémentaire sur l'amélioration technique de ses bâtiments et sur l'accompagnement des usagers sur les nouveaux comportements à adopter.

Le Programme Énergie et Fluides

Le scénario d'actions est orienté sur trois volets : la réhabilitation des bâtiments les plus vétustes, le développement des énergies renouvelables (EnR) et le renforcement du pilotage des énergies.
 
  • Installation d'une centrale photovoltaïque à Polytech
  • Installation d'un équipement de co-génération sur le campus Lombarderie
  • Déploiement d'un plan de comptage pour les bâtiments de l'université
  • Mise en place d'une cellule "Efficience énergétique" composée de deux energy managers

Rendre l'usager acteur de son bâtiment

Le programme prévoit l'expérimentation, sur cinq bâtiments représentatifs, de plans d'actions sur les usages de l'énergie élaborés par les usagers eux-mêmes, suivie du déploiement d'une grande campagne de sensibilisation.