Présentation du projet


Le Centre Européen des Sciences de Transplantation et Immunothérapie (CESTI) est un Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) centré sur la maitrise de la réponse immunitaire engagée dans le contexte de transplantations d'organes, de cellules (thérapie cellulaire) ou de gènes (thérapie génique). S'appuyant sur une forte tradition nantaise de transplantation (plus de 4500 greffes effectuées au total et plus de 180 greffes de reins et/ou de pancréas par an), l'IHU CESTI élargit son champ d'activité de recherche biomédicale au niveau régional à d'autres sujets frontières tels que les thérapies cellulaires et géniques autour d'un noyau central, la réponse immunitaire.

Le Centre Européen des Sciences de Transplantation et Immunothérapie va également permettre de développer des plateformes uniques d'outils diagnostiques et thérapeutiques à haut débit des réponses lymphocytaires T et B et de transgénèse par technique innovante. Un autre intérêt de cette structure est d'envisager à partir de nos résultats plus fondamentaux un transfert rapide vers le patient.

L'IHU va soutenir ainsi plusieurs essais cliniques portant notamment sur une nouvelle molécule immunosuppressive, les rétinites pigmentaires héréditaires, la myopathie de Duchenne et la reconstruction d'épiderme à partir d'une matrice recolonisée par des cellules souches embryonnaires. Le rassemblement de ces atouts permettra de créer une masse critique majeure locale et régionale autour d'un pole d'Excellence d'Immunologie, avec un objectif de pérennisation dans le temps.

En savoir plus

Le projet est doté d'un financement de 10 millions d'euros sur cinq ans, distribué par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (5 M€ au titre des Investissements d'avenir), la région Pays de la Loire et la communauté urbaine de Nantes Métropole à hauteur de 2,5 M€ chacune.