Porté par Keops Automation, filiale de Keops Performance Group, le projet Hyperwind a été retenu en novembre 2013 pour un financement dans le cadre du 16e appel à projets du Fonds unique interministériel (FUI 16). Un projet qui représente pour Keops Performance Group un enjeu majeur dans sa stratégie de développement.

"Nous sommes déjà bien présents dans les domaine du pétrole et de la production d'électricité. L'ouverture vers les EMR s'inscrit naturellement dans cette dynamique", indique Jean-Michel Chevalier, président de Keops Performance Group. Avec Hyperwind, la dynamique entreprise nantaise ambitionne le développement d'une solution de surveillance préventive et optimisée des parcs éoliens offshore et terrestres : un système innovant de monitoring global, simultané et à distance de tous les composants d'une éolienne.

Initié par la filiale Keops automation, spécialisée dans l'automatisation des procédés industriels, ce projet (3,2 M€, 36 mois), sera accompagné par le FUI 16 à hauteur d'1,2 M€. Il rassemble de nombreux partenaires (Areva, Astrium, MeteoDyn, l'Université de Nantes (Laboratoire d'Informatique Nantes-Atlantique (LINA) et l'École des Mines de Nantes (IRCCyN...) et est soutenu par de grands acteurs de la filière (DCNS, WPD Offshore).

Labellisé par le pôle de compétitivité EMC2, le projet Hyperwind est une excellente illustration de sa mission d'accompagnement des PME dans la valorisation de leurs projets R&D. Une stratégie d'accompagnement "qui a fait la différence", se réjouit Jean-Michel Chevalier. Et pour cause : l'innovation collaborative représente un véritable tremplin pour Hyperwind.