https://www.univ-nantes.fr/medias/photo/vignette-video-caravelle-cargo-voile_1634657203008-jpg
  • Le 19 octobre 2021
    false false

Le lundi 4 octobre 2021, l’Institut Universitaire Mer et Littoral (IUML) avait organisé une série de conférences sur le thème "De la caravelle au voilier-cargo, l’éolien au cœur de nouvelles découvertes", sous la direction scientifique d’Odile Delfour-Samama, Maître de conférences HDR au Centre de droit maritime et océanique (CDMO). Retour sur cet événement en vidéo.

Lors de cette après-midi de conférences volontairement pluridisciplinaires, historien, biologiste, économiste, juriste et chef d'entreprises ont partagé leur expertise et expérience autour de l'éolien comme moteur de propulsion des navires. Une rencontre qui s'adressait aussi bien au grand public qu'aux professionnels, dont la pluralité des regards a permis de découvrir les enjeux économiques, environnementaux, industriels et juridiques du retour du navire à voiles.


Sous la coordination et l'animation d'Odile Delfour Samama, Maître de conférences HDR au Centre de droit maritime et océanique (CDMO) et directrice adjointe de l'IUML (Institut Universitaire Mer et Littoral), cinq conférences ont été animées par les intervenants suivants :
 
  • David PLOUVIEZ, Maître de Conférences en histoire moderne, CRHIA, Université de Nantes : "Une révolution nautique au début de l'époque moderne en Europe ? La circulation des savoirs et savoir-faire de la construction navale aux XVe et XVIe siècles ».
  • Rodica LOISEL, Maître de Conférences en économie, LEMNA, Université de Nantes et Matthis LE BIDEAU, Master 2 Économie de l’environnement, IAE, Université de Nantes : « Le modèle économique du navire à voile : les perspectives du développement de masse des voiliers-cargos ».
  • Nils JOYEUX, dirigeant de l’entreprise Zéphyr et Borée, officier de la marine marchande, diplômé de l’ENSM : « Faire naviguer les porte-conteneurs à la voile ».
  • Françoise LEROI, Directrice de recherche, Laboratoire Écosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies, IFREMER : « Les bactéries marines qui nous veulent du bien ».
  • Awa SAM LEFEBVRE, Chercheure chargée d’enseignement en sécurité et sûreté maritimes, ENSM : « Comment la réglementation prend-t-elle en charge les innovations technologiques ? l’exemple du voilier-cargo ».