https://www.univ-nantes.fr/medias/photo/91250-armel-tripon-r-1200-900_1648827591580-jpg

Nantes Université avait pris part au dernier Vendée Globe, une fabuleuse aventure aux côtés d’Armel Tripon. Riche de cette première expérience, le navigateur nantais veut y retourner en 2024 à bord d’un bateau performant mais surtout plus responsable. Une table ronde organisée à la CCI Nantes-Saint-Nazaire, à laquelle participait Frédéric Jacquemin, Vice-Président Innovation et Partenariats de Nantes Université, devant un parterre d'une centaine de chefs d'entreprises a lancé officiellement le projet le 16 mars dernier. L’enjeu est de taille : construire un bateau en carbone déclassé et trouver les partenaires pour le financer ! Selon Frédéric Jacquemin : "Nantes Université saura mobiliser ses compétences pluridisciplinaires pour accompagner Armel dans cette aventure humaine et technologique.Ce projet éco-responsable offre la possibilité de construire une filière de ré-utilisation du carbone. "

cci

"Comment monter un projet Vendée Globe en gardant à l’esprit l’impact environnemental de la construction d’un nouveau bateau ? Peut-t-on être performant et écologique ? ce sont des questions qui m’animent dans ma préparation et ma manière de naviguer également. J’aime cette dualité entre la performance et l’écologique ! La neutralité carbone est une feuille de route pour nous tous, quel que soit notre activité." Armel Tripon

Alléger son impact environnemental

bateau nouveau Ces réflexions ont amené  Armel Tripon à se tourner vers le Technocentre AIRBUS de Nantes, plateforme technologique destinée à accompagner des initiatives innovantes sur des mises en œuvre de matériaux composites à hautes performances. De leurs échanges est né le projet d’un IMOCA plus vertueux, construit à partir de fibres de carbone déclassées, dont la date d’utilisation est dépassée pour l’aéronautique, mais pas pour l’architecture navale. A ce réemploi de carbone, viendra s’ajouter l’usinage de pièces à partir de titane collecté notamment dans les hôpitaux, via les soignants de l’association* « Les P’tits Doudous ».

« Le carbone, est le point d’entrée mais au fur et à mesure que le projet grandit, avec l’association Les P’tits Doudous  qui accompagne les enfants opérés, et dont je suis le parrain, d'autres idées émergent. Le titane, par exemple est très utilisé pour les prothèses, c’est un matériau qui coûte cher en étant énergivore à construire. On est aussi en train de créer une filière pour le collecter, refaire des blocs et créer des pièces d’accastillage. » Armel Tripon
 

Depuis l’annonce de ce projet innovant, les premières étapes ont été franchies.

« Nous avons lancé une première série de tests en éprouvettes, explique Armel Tripon.  Aujourd’hui, nous savons donc que nous pouvons garder intègres les propriétés de la matière qui va nous permettre de construire un bateau performant et fiable. 80% du carbone utilisé pour la construction sera du carbone re-use ». Armel Tripon

En septembre dernier, Armel Tripon annonçait le lancement d’une collaboration inédite avec le Technocentre AIRBUS de Nantes, mettant le cap sur la construction d’un nouvel IMOCA à partir de fibres de carbone déclassées et de chutes de pièces composites. Aujourd’hui, le projet se structure avec un bateau aux couleurs de l’association « Les P’tits Doudous », porté par un collectif de partenaires. Le navigateur nantais espère concrétiser sa démarche en lançant, en juin prochain, la construction de ce monocoque afin d’être au départ du Vendée Globe 2024.

Recherche active de partenaires pour lancer la construction du bateau

Naviguer autrement, s’engager pour les soignants et les enfants opérés, autour d’un projet d’IMOCA responsable… ce format de soutien, éligible au mécénat permet aussi aux entreprises de communiquer autrement. Si les aspects techniques du projet affichent des voyants au vert, il reste encore à le financer, à raison d’un budget de 2 millions d’euros par an entre 2022 et 2024.

Pour cela, il lui faut trouver des partenaires qui financeront ce beau projet. L'appel est lancé !

*Les P’tits Doudous sont un réseau d’associations de professionnels de santé qui œuvrent pour améliorer le vécu des enfants, des parents et des soignants à l’hôpital.