https://www.univ-nantes.fr/medias/photo/jvma_1637160734880-jpg
  • Le 18 novembre 2021
    false false

A la Jules Verne Manufacturing Academy (JVMA), on produit des trottinettes ! Une version free-style et une version urbaine... Et pourtant, la JVMA est bien un outil de formation et même un outil d’excellence : une usine-école où la trottinette n’est que le support pédagogique.

JVMA Initiée par le site nantais, la JVMA est un centre de ressources à disposition des établissements de formation initiale (de bac à bac + 5) et des entreprises (formation continue). "Nous n’avons pas vocation à enseigner au sens classique du terme. Nous accueillons les salariés d’aujourd’hui et de demain et leur donnons accès, avec leur formateur, à un démonstrateur grandeur nature, représentatif des process et technologies de l’industrie du futur" explique Laure-Aline Vialle, cheffe de projet Innovation NExT, en charge du développement technique et pédagogique de la JVMA depuis 2 ans.
 

Intégrer la digitalisation

Réalité virtuelle, réalité augmentée, Internet of things (capteurs et équipements connectés), big data et intelligence artificielle, robotique, cobotique... A la JVMA, les futurs ou actuels techniciens et ingénieurs se forment en conditions réelles à l’industrie 4.0 : "l’idée est de focaliser les ressources humaines sur des tâches à valeur ajoutée (programmation, innovation) en laissant la technologie prendre la main sur les tâches à moindre valeur ajoutée (manutention, manipulation)". A la clé : plus de compétitivité, plus de fiabilité, plus de créativité et de reconnaissance aussi.
 

Répondre aux besoins des acteurs du territoire

Financée par l’Etat, l’UIMM et la région des Pays de la Loire, la JVMA se développe en liens étroits avec la dynamique industrielle du territoire. Airbus, Daher, Loiretech, figurent parmi ses partenaires et siègent à son Conseil d’administration, au côté des établissements de formation utilisateurs et de l'IRT Jules Verne, centre de recherche dédié au manufacturing. La JVMA est même labellisée Learning center d’excellence par certains industriels comme Dassault Systèmes pour ses formations relatives à 3DEXPERIENCE, plate-forme collaborative permettant l’innovation et la création de produits et services à l’aide d’expériences virtuelles.

Sortie de terre en octobre 2020, la JVMA a ouvert ses portes en septembre 2021. Près de 400 visiteurs sont déjà passés dans les locaux et plus de 800 étudiants y seront formés d’ici à juin 2022, dont 300 de l’université. En prise directe avec les besoins du territoire et au moment où la ré industrialisation est un enjeu majeur pour la France, la JVMA a rencontré son public et Laure-Aline pense déjà à l’élargir : "dans un objectif d’interdisciplinarité, nous pourrons proposer d’autres scenarii d’apprentissage adaptés aux métiers connexes à l’industrie du futur : design, hygiène, sécurité...". L’aventure de la Jules Verne Manufacturing Academy ne fait que commencer !