Les chiffres clés


48 projets déposés depuis 2014
18 projets sélectionnés
10 projets portés en coordination / 8 portés en partenariat
 

Une diversité de projets mis en oeuvre

6 projets à l’international
5 projets transnationaux, visant les échanges de bonnes pratiques et l’innovation pédagogique
3 projets pour la promotion de la citoyenneté et les études européennes
1 projet d’université européenne

Les projets Erasmus + par discipline

  Economie, gestion et droit : 6 projets
  Humanités : 7 projets                                                                             + 3 projets pluridisciplinaires (Mobilité internationale de crédits)
  Sciences et technologies : 5 projets
 


Les principales universités et pays partenaires :

 




Les partenariats en Europe :

Espagne, Danemark, Allemagne, Grèce, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Suède, Hongrie, Portugal










Les partenariats à l'international : Liban, Tunisie, Côte d’Ivoire, Mexique, Cambodge, Albanie, Vietnam, Birmanie, Thaïlande

Témoignages

Ria DENISKA, LEMNA, IAE Nantes
Chargée de projets Capacity Building (Dockside, Wanasea et GreenCap)

" J'ai toujours été intéressée par un projet international s'investissant dans l'éducation et la jeunesse. Pendant ma formation de Master IPEI à Nantes Université, j'ai pu observer de près les différents programmes de coopération à l'échelle internationale dont l'Erasmus+. Je me suis dirigée dans ce domaine après avoir terminé mon master. Les projets Erasmus + de renforcement des capacités que je coordonne, avec Lionel LEMIALE, ont une forte résonance au sein de l’établissement et du laboratoire car il traite d’une problématique en lien avec l'un de nos axes de recherche. Il est en phase avec les enjeux actuels de la recherche auxquels le laboratoire souhaite participer activement. Ils sont donc cruciaux pour initier de futures collaborations scientifiques, et accroître l'attractivité de Nantes Université chez les pays partenaires (sud-est asiatique). En tant que chargée de projet, j'ai pu développer un réseau intéressant d'étudiants et de chercheurs européens et internationaux. Cela a particulièrement enrichi mon développement personnel et favorisé le partage de connaissances. En matière de coordination, j'ai développé mes compétences dans de nombreux domaines (administratif, financier, communication etc.) et dans différents environnements de travail."



Brice TROUILLET, IGARUN
Coordinateur des projets des partenariats stratégiques SP-MSP et KNOWLEDGE FLOWS

"A l'origine, j'ai été contacté pour un premier projet Erasmus+ par un collègue allemand de l'Université d'Oldenburg. Nous nous étions rencontrés plusieurs fois dans le cadre d'un réseau scientifique que nous avons construits avec d'autres collègues européens sur la planification spatiale marine. Lorsqu'il a monté le projet Erasmus+ en 2016, il m'a fait embarquer et j'ai immédiatement accepté dans la mesure où le sujet en lui-même exige de porter la réflexion à un niveau européen (Allemagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, France). Ensuite, à l'issue de ce premier projet, un second a vu le jour rassemblant - autour des mêmes partenaires - un consortium encore élargi par l'arrivée de nouveaux partenaires (Danemark, Suède, Finlande). Au démarrage, ce type de projet était nouveau pour tous les partenaires, y compris pour le porteur. Nous avons donc un peu tâtonné. Finalement, nous maîtrisons désormais tous bien le fonctionnement de ce type de projet, ses règles et ses attendus. Les projets Erasmus+ sont d'excellents leviers pour développer à la fois la coopération européenne et pour stimuler les liens formations-recherche. Concrètement, nous dédions une partie importante de notre activité dans ces projets à des mises en situation de type "apprentissage par problème" ("problem-based learning") dans le cadre d’Écoles d'été européennes dans lesquelles nos étudiants de master 2 sont particulièrement investis. Cela permet à la fois d'affirmer l'internationalisation de nos formations, de maintenir et de développer des relations avec des partenaires scientifiques à travers l'Europe, et de formaliser des matériaux empiriques que nous valorisons ensuite en matière de recherche. Le projet en cours prendra fin en septembre 2022. Nous commencerons à faire le bilan l'année prochaine mais sans aucune hésitation j'espère que nous prolongerons notre investissement dans ce type de projet."

Patrick POTTIER, IGARUN
Coordinateur académique du projet Mobilité Internationale de Crédits 2018 - 2020 Côte d’Ivoire

"Nantes Université entretient avec l’Institut Universitaire d’Abidjan (IUA) des relations académiques depuis plusieurs années. Le programme Erasmus + nous a tout d’abord permis de développer de nouveaux projets, comme celui de l’ouverture d’un master en Géomatique ingénierie de l’environnement et de l’aménagement, associant les deux équipes pédagogiques et facilitant les mobilités étudiants à l’international. Ce programme aura favorisé la professionnalisation des formations à l’IUA et la reconnaissance de l’établissement dans la formation supérieure en Côte d’Ivoire : l’IUA a été lauréat début 2020 du Prix de la meilleure université privée de Côte d’Ivoire. Les mobilités organisées dans le cadre de ce projet Erasmus + ont permis de renforcer l’internationalisation des échanges étudiants et de rapprocher nos équipes pédagogiques grâce à l’intégration d’approches contextuelles inhérentes aux réalités géographiques et sociales différentes de nos deux pays. L’animation du projet m’a permis de renforcer mes réseaux d’échanges et de travail avec les services des relations internationales de mon université ainsi qu’avec les partenaires institutionnels,  diplomatiques et ministériels en Côte d’Ivoire. Les résultats très bénéfiques de ce premier projet nous encouragent à participer à de prochaines programmations, pour aller plus loin dans les actions déjà engagées et ouvrir davantage les champs disciplinaires parties prenantes de ce programme."
 

Michel CATALA, Directeur du RFI Alliance Europa
Porteur du  Module Interdisciplinaire " L'Europe en crise dans la mondialisation".

"L'un des objectifs du programme RFI Alliance Europa que je dirige depuis 2015 était de créer un nouvel enseignement interdisciplinaire à distance pour l'ensemble des étudiants des 12 masters 1 accompagnés par l'Institut sur les trois sites de la région. L'enseignement portant sur les crises de l'Europe dans les mondialisations, il nous a paru évident de nous tourner vers les modules Jean Monnet qui soutiennent la création de formations sur l'Europe et son intégration dans l'enseignement supérieur. Le soutien Jean Monnet nous a permis de bénéficier des moyens financiers nécessaires pour créer l'ensemble du module, plus de quarante capsules vidéos, mais également de payer les heures des enseignants et d'organiser un rassemblement annuel de l'ensemble des étudiants concernés, près de 200. Le module nous a permis de tester la pertinence d'un modèle d'enseignement à distance innovant, notamment par les productions réalisées par les étudiants dans le cadre de l'évaluation du travail. L'insertion dans le réseau des porteurs de projets Jean Monnet m'a permis de nous intégrer dans plusieurs autres programmes, notamment le réseau Jean Monnet Govunet sur la gouvernance européenne. Nous espérons obtenir un Centre d'excellence en 2021 qui serait une nouvelle reconnaissance pour notre Institut."

En savoir plus

Contacts

Direction Europe et International
Pôle projets et partenariats