Collectif ETC

Campus le plus peuplé, le Tertre est un centre névralgique de l'Université de Nantes : c'est le long de la grande allée qui mène au Tram que sont disposés le TU-Nantes, le Pôle Étudiant et, tout au bout, le hall de la fac de Lettres. Ce dernier grand ensemble a été réhabilité en 2018 ; en 2014, donc, il était déjà sujet à bien des discussions.
Fait de verre et de béton, bardé de quelques affiches, comment faire battre le cœur de ce grand hall et, par extension, celui du campus Tertre ?

Du 7 au 18 avril 2014,
les architectes et urbanistes du Collectif Etc, défenseurs d'une architecture fabriquée avec ses habitant·es, se sont positionnés en observateurs et ont partagé leurs outils : écoute, parole et écriture, scie, ponceuse et visseuse.
 

© Christian Chauvet

Hall vivant hall utile

L’espace et son usage ont été expérimentés sous la forme d’un laboratoire des possibles : occuper les lieux et se souvenir de ce qu'est l'espace public, celui des débats, du faire ensemble et du partage d'idées.
Étudiant·es et personnels ont été invité·es à réaliser des structures mobiles qui ont servi de support aux discussions sur les futurs usages du hall bientôt rénové. Ces structures ont évolué sur les abords du TU-Nantes, de sa terrasse et le long du mail du campus, pour accueillir les spectateur·rices et les passant·es au gré des concerts et des rencontres.


© Christian Chauvet
© Christian Chauvet
© Christian Chauvet


Le Collectif Etc a proposé des temps de pause : entre les entrées et sorties, les fins de cours en amphi et les pauses midi, les étudiant·es et membres du personnel de l'université se sont arrêté·es et se sont laissé·es emporter dans des situations imprévues.

© Christian Chauvet
© Christian Chauvet
© Christian Chauvet


Gazette 04 "Hall Vivant Hall Utile"

Retour sur cette résidence, interviews des artistes reporters et photos : télécharger la Gazette 04 "Hall Vivant Hall Utile".


Collectif Etc

Depuis 2009, le Collectif Etc a pour volonté de rassembler des énergies autour d’une dynamique commune de questionnement de l’espace urbain. Par le biais de différents médiums et de différentes compétences, le Collectif Etc se veut être un support à l’expérimentation.

Composé de neuf architectes permanents ainsi de qu’une vingtaine de collaborateurs réguliers, le collectif  s’exprime à travers de la réalisation de structures construites, de mobilier urbain, de scénographies, de dispositifs légers, de l’organisation de rencontres ou de conférences, d’ateliers d’apprentissage. La particularité commune de ses membres est d’agir dans l’espace public en intégrant la population locale dans leur processus créatif.

Le collectif Etc