Voici quelques conseils d'usage qui vous aideront au quotidien.

SMSVous avez reçu un sms de l’Université de Nantes pour savoir si vous rencontrez des difficultés de matériel ou de connexion. Ce sms provient bien de l'Université de Nantes et nous vous invitons à y répondre pour nous permettre d'identifier vos difficultés de connexion internet ou de matériel et d'agir pour y remédier.

Qui contacter en cas de problème avec un service numérique ?

Sciences

Créer et suivre vos tickets sur sci.sciences.univ-nantes.fr ou par e-mail : sci-sciences@univ-nantes.fr
Horaires : 9H-17H30

Humanités et Sociétés (SHS, IAE, Droit, ...)

canum@univ-nantes.fr

Santé

Formulaire de contact Horaires : 9H-17H

IUT de Nantes

si.iutna@univ-nantes.fr

Inspé

inspe-numerique@univ-nantes.fr

La Roche-sur-Yon

sim-laroche@univ-nantes.fr

Saint-Nazaire

sisn@univ-nantes.fr

BU

sid@univ-nantes.fr

Pourquoi nettoyer ma boite mail étudiante pour continuer à recevoir mes emails ?

Quand votre boite email étudiante est pleine à 100%, vous ne pouvez plus recevoir aucun nouveau message. Elle est toujours accessible avec vos messages déjà reçus.
Pensez à faire un tri chaque semaine, a minima.
Cette boite email est nécessaire pour recevoir vos cours, garder le contact avec l'université et les équipes pédagogiques.

Comment rester vigilant sur la sécurité numérique ?

Vérifiez que vous posséder un anti-virus
Pour éviter que votre ordinateur personnel ne contamine pas les systèmes d'information de l'université, votre ordinateur doit être équipé d’un antivirus à jour.
Vous êtes libre de choisir votre solution d’antivirus.
Si vous avez besoin de conseils pour faire un choix d'antivirus : https://www.quechoisir.org/comparatif-antivirus-n421/gratuit-s310/
L’Université de Nantes utilise actuellement la version sous licence de Kaspersky. Il existe également une version libre de ce produit  https://www.kaspersky.fr/free-cloud-antivirus

Restez vigilants avec les emails et les sites Web
Le télétravail rend la sécurité numérique plus importante. Il convient de rester très vigilant à titre individuel, car les hackers ne manqueront pas d’en profiter pour essayer d’attaquer les services numériques, à l’Université et au sein des administrations.

Nous vous demandons de ne pas ouvrir les emails inconnus, de ne pas télécharger les PJ, de ne pas cliquer sur des liens inconnus, même si l’apparence générale vous fait penser à une administration ou un message officiel.


Quels logiciels grand public puis-je utiliser?


Nombre d'éditeurs de logiciel proposent des versions gratuites pour la période de crise.
La DSIN vous recommande de nouveaux logiciels mis à disposition depuis le début de la crise. Ils s'ajoutent à l'offre déjà existante, pendant la période de confinement.
Vous trouverez une première liste de logiciels qui ont été évalués récemment et dont vous pouvez bénéficier. Cette liste sera mise à jour régulièrement.

Pourquoi suivre ces recommandations ?
Les outils sont testés par la Direction des Systèmes d'information et du Numérique de l'université, en terme de sécurité et de fiabilité. Dans certains cas, une contractualisation est mise en place pour garantir, par exemple, la continuité de service et la sécurité des données.
Également, les outils sélectionnés font l'objet d'un support qui vous permet en cas de problème d'être accompagné dans la prise en main.

Vous êtes bien entendu libre de choisir les logiciels que vous voulez, mais il est très important de vérifier l'intégrité de ceux-ci avant de les utiliser (sécurité des données, fiabilité technique (en cas de perte de données, impossibilité d'accès au service...)).

Restez vigilant·es quant à l'utilisation de l'outil de visioconférence Zoom, peu fiable quant à la sécurité des données.
Nous vous invitons à ne pas utiliser de logiciel sans gratuit sans vérifier la sécurité des données que vous transmettez.

Comment optimiser ma connexion Internet ?

Afin d'avoir une connexion de meilleure qualité,  nous vous partageons quelques pistes d'amélioration.
  • Je privilégie le wifi, même pour téléphoner avec son smartphone
  • J’optimise ma connexion wifi :
    • Je place ma box au centre de mon logement ou à proximité des équipements utilisant le plus le wifi
    • L’idéal est de la placer en hauteur, sur un petit meuble, à environ 1 mètre du sol sur espace dégagé.
    • Pour éviter les interférences, j’éloigne, si possible, la box des objets métalliques ou en verre et de certains appareils électroniques (micro-ondes, babyphone, etc.).
    • J’éteins mon décodeur si je ne l’utilise pas afin de libérer de la bande passante sur le wifi.
  • Je privilégie le téléchargement au streaming
  • Je désactive les transferts automatiques vers le Cloud et les téléchargements et mises à jour automatiques des applications mobiles.
  • Je retire la fonction autoplay des vidéos de Facebook (en allant dans paramètres/vidéos).
  • Je réduis la qualité du son de son application de streaming musical
  • Quand je télétravaille, je me connecte à l’accès nomade de l’université uniquement quand j’en ai besoin.
  • Je limite les visioconférences qui consomment beaucoup de flux Internet. Je privilégie le téléphone pour les communications à 2 ou 3 personnes (en faisant ajouter un appel depuis son mobile).
  • Je surveille ma consommation, via le tableau de bord de mon fournisseur d’accès, afin de l’adapter.

Modérez vos consommations Internet et mobile pour optimiser vos échanges

La consommation de données et de flux sur les réseaux explosent ces derniers jours. Les réseaux mondiaux sont parfois saturés, et certains outils peuvent être rendus indisponibles à cause d’une consommation trop importante au même moment sur les serveurs des éditeurs.

Pour travailler avec un maximum de confort, quelques pistes pour alléger les consommations numériques.

Pour l’accès Internet, quelque soit votre forfait :

  • Couper la vidéo lors de vos visio-conférences. Vous gagnerez en fluidité sonore.
  • Privilégiez l’asynchrone pour les enseignements.
  • Télécharger les pièces lourdes en soirée ou la nuit (vidéo par exemple), autant que possible.