Vous venez d'arriver à l'université : comment vous loger ?

1/ Découvrez tous les types de logements possibles et imaginables

 
  • Les logements du CROUS : pour faire une demande, ou tout simplement en savoir plus, rdv sur le site du CROUS
    • si vous êtes étudiant à La Roche-sur-yon, plus d'informations ici.
  • Les résidences privées : il existe sur Nantes de nombreuses résidences universitaires privées. Vous pouvez consulter l'offre en ligne sur le site adele : http://www.adele.org/, ou sur le site www.mapiaule.com et contacter les diverses résidences.
  • La colocation : bon nombre d'étudiants font souvent le choix de la colocation, soit de partager la location d'un appartement à plusieurs. La colocation permet notamment de partager les frais de vie (loyer, courses, factures électriques, etc...). Attention, les différents colocataires signent un bail solidaire, ce qui peut signifier que si l'un des colocataires décide de partir, le propriétaire se retournera vers les autres locataires pour payer sa part du loyer. Pour trouver facilement un ou une colocataire, vous pouvez notamment consulter le site La carte des colocs, conçu par des colocs pour des colocs.
  • Les agences immobilières : il existe sur Nantes, La Roche-sur-Yon et Saint-Nazaire un grand nombre d'agences immobilières qui pourront vous accompagner dans la recherche de votre bien. Attention à ne pas vous faire surprendre par le coût élevé des honoraires et un premier mois qui peut être un peu "salé" : caution, loyer et honoraires.
  • Les particuliers : pour trouver l'appartement de vos rêves, vous pouvez aussi vous adresser à un particulier. Certains sites ou plateformes d'annonces référencent uniquement les offres de particuliers. N'hésitez pas aussi à consulter le forum de l'université à la recherche de la perle rare. Avantage de passer par un particulier : vous n'avez pas d'honoraires à régler.
  • Les logements HLM : pour toute demande de logement social, vous devez vous adresser à la Ville de Nantes qui dispose d'un parc d'environ 32 000 logements sociaux gérés par 15 bailleurs sociaux différents. Pour en savoir plus, rdv sur le site de la Ville de Nantes, ou d'Oryon pour la Roche-Sur-Yon, ou de Silène à Saint-Nazaire. Des associations peuvent vous accompagner dans la recherche de logement social, c'est le cas d'Edit de Nantes, Habitat Jeune.
  • Les foyers : il existe dans toutes les villes des foyers de jeunes travailleurs qui proposent des logements sociaux à bas prix. Les FJT s'adressent en priorité aux personnes de moins de 30 ans au démarrage de la vie professionnelle (apprentis, stagiaires, salariés) mais des étudiant·e·s peuvent y être accueilli·e·s par dérogation. Pour en savoir plus, rdv sur le site de la Ville de Nantes

2/ Équipez-vous à petit prix

Pour éviter de se ruiner dès vos premiers mois d'emménagement sur Nantes, il existe des solutions moins onéreuses :

Vide grenier

3/ Pensez à tout !

Au moment de vous installer dans votre nouveau logement, il y a quelques démarches à ne pas oublier :
  • Signer le contrat de location et faire l'état des lieux d'entrée : soyez vigilants dans la relecture des documents que vous signez pour bien comprendre les termes du contrat, et lors de l'état des lieux, soyez très attentifs à l'état du bien pour plus de sérénité lors de votre état des lieux de sortie.
  • Verser au propriétaire ou à l'agence locative un dépôt de garantie ou une " caution ".
  • Penser à souscrire une "assurance-habitation" et à des abonnements pour l'électricité, le gaz et l'eau.
  • Vous abonner à Internet et/ou téléphone portable.
  • Ne pas oublier qu'au bout d'un an de logement, vous êtes redevable d'une taxe d'habitation pour votre logement.

4/ Les aides financières

Vous pouvez prétendre à différentes aides pour votre logement :
  • L'APL de la Caisse d'allocations familiales, pour vous aider à régler une part de votre loyer.
  • VISALE d'Action logement est le dispositif qui remplace la Caution Locative Etudiante ( Clé ) du Crous. Cette aide est une caution gratuite mise en place pour accompagner le locataire et faciliter la constitution du dossier locatif. Elle est accessible à tous les jeunes de moins de 30 ans, sa demande se fait exclusivement en ligne de manière totalement dématérialisée. Cette caution est valable sur une durée de 36 mois à partir de la signature du bail. Plus d'informations sur les conditions d'accession Visale d'Action Logement sur ce guide. Dans le cadre d'un accompagnement globale de l'étudiant Action Logement a développé d'autres dispositifs gratuits et cumulables pour que l'accession à la location soit le plus simple possible. Loca-Pass et Mobili-Jeune sont deux des aides possiblement cumulables avec Visale, renseignez vous donc sur les modalités selon votre profil.
  • Le Pass Logement de la Région, qui peut se porter caution pour vous auprès de votre propriétaire.
  • Le Chèque énergie délivré par l'État. Pour savoir si vous êtes éligible, rendez-vous sur le site du Chèque énergie