Intervenant : Ronan Cheviller, auteur, comédien et metteur en scène du THéâTRe aMOk


Descriptif

Avec la création participative "Petits boulots pour" [Questionner, rechercher, inventer du travail - 2016/19], le THéâTRe aMOk propose de faire un pas de côté et de s'interroger sur notre rapport subjectif au travail.

Lors de la station 1 [2016/17], le THéâTRe aMOk s'est questionnées sur les petits boulots que font les étudiants pour financer leurs études et le rôle de ces premières expériences dans leur découverte du monde du travail. Entretiens et ateliers avaient abouti à une édition numérique et à la création du premier spectacle de la série théâtrale " Petits boulots pour un 5e coloc"

Lors de la station 2 [2017/18], après avoir poursuivi sur les perspectives sensibles de ses objectifs professionnels et présenté les épisodes 2 & 3 de la sage de la coloc étudiante...

Pour cette troisième et dernière station [2018/19],  un chantier artistique participatif est lancé où il s'agira de dire, écrire, soutenir ses projets rêvés et un atelier de création théâtrale qui verra éclore la suite et fin de "Petits boulots pour un 5e coloc"...

Contenu

Le Théâtre Amok propose de s'aventurer dans la création de deux pièces courtes écrites à partir d'entretiens avec des étudiants du campus sur les petits boulots qu'ils font pour financer leurs études et sur leurs projets professionnels... à travers des situations dialoguées, les participants vont découvrir des techniques du corps et de la voix et chercher une dynamique de groupe.

Ce projet initié au cours de la saison 2016/2017 privilégie les échanges, les débats et le questionnement sur le sens du travail. Il traverse la sphère de la vie et donc les expériences personnelles.
pbp


À la manière d'une saga, nous allons retrouver une coloc où des étudiants cherchent un nouveau colocataire, ils mettent en place des procédures de recrutement à la manière des entretiens d'embauches. Ils structurent leur vie collective et tentent de mettre en œuvre leurs utopies.

>> Inscriptions lors du Forum des ateliers, mardi 25 septembre - 17h30-19h30 - Pôle étudiant (campus Tertre)

Informations pratiques

  • Lieu : Campus Tertre, FLCE
  • Séances : Jeudi 18h-20h (S1) / 18h-21h (S2)
  • Semestres : 1 et 2
  • Nombre de participants : 15
  • Ouvert à tous, sans prérequis

Présentation de l'intervenant

Ronan Cheviller crédit eric milteauRonan Cheviller est auteur, metteur en scène et comédien. Il s'est formé au Conservatoire National de Région d'Art Dramatique de Nantes avec Pierre Gralepois, Jacques Guillou et Michel Liard (1994-95) et à «L'Oeil du silence» avec la dramaturge Anne Sicco (1996-99). Avec le comédien Jean-Marie Lorvellec, il fonde en 2002 le THéâTRe aMOk, une compagnie dans laquelle il crée des projets surprenants mêlant écriture contemporaine, recherche et création. Des formes théâtrales vivantes où des perceptions intimes rencontrent des questionnements philosophiques.
 
À travers ses laboratoires, créations et actions artistiques, la compagnie développe un théâtre populaire et exigent, qui va à la rencontre des habitants et place la langue au coeur des échanges.
 
Parmi les textes de Ronan Cheviller, ont été portés à la scène : Maison d'oeil, mis en scène par Aude Rivoisy pour le festival Jours de Fêtes 2014 ; La pièce L'île d'Yeu, créée au Lieu Unique lors du festival [SONOR] 2011 ; Je m'écrase au fond du ciel, joué à Rennes, Angers & Nantes (2006-07); Février, créé dans le cadre de Chantier d'Artistes au Lieu Unique (mai 2005).
Ses publications : Robots, Clônes et Cies (Color Gang édition, 2017), avec 42 auteurs des Eat Atlantique ; Cabaret du futur (Color Gang édition, 2015), avec 21 auteurs des Eat Atlantique ; Les perles de Barbullée, catalogue de l'exposition de la création partagée menée par Cirkatomik à Nantes Nord en 2014-15. Ella (éditions du Petit Véhicule, 2011) ; L'Illustre Contre-Monde, théâtre portatif (éditions À la Criée, 2010). Février, revue Gare Maritime, Maison de la Poésie de Nantes, 2010. Hôtel d'yeux (éditions du Petit Véhicule, 2010); Un bougre (éditions du Petit Véhicule, 2006).

Crédit photo : Éric Milteau