Intervenants : Camille Hervouet et Grégory Valton, photographes-auteurs
 

Descriptif

De l'un à l'autre, est une invitation à explorer à travers la photographie, les relations aux autres et aux espaces. Comment allons-nous vers les autres ? Qu'est ce qui fait évoluer le paysage urbain ? Qu'est ce qui nous fait avancer ? Qu'est ce qui nous bouscule ? Nous proposerons aux participants de fouiller, de parcourir et d'observer leur propre histoire, les lieux en mutation ou les rapports humains pour chercher ce qui nous met en mouvement.
 

Photo LRSY 1Photo LRSY 2
Photo LRSY 4Photo LRSY 3

Photos réalisées par l'atelier 2016-2017, sur le thème du passage à l'âge adulte / La recherche d'identité
 

>> Inscriptions lors du Forum des ateliers, mardi 25 septembre - 17h30-19h30 - Pôle étudiant (campus Tertre)

Contenu

  • Initiation à la technique photographique (maîtrise du fonctionnement de son appareil photo, appréhension et application des règles de composition, du cadrage et gestion de la lumière...)
  • Visite d'expositions et rencontres de structures culturelles autour de la photographie
  • Réalisation d'une exposition collective

Informations pratiques

  • Lieu : Campus Tertre
  • Séances : lundi
  • Semestres : 1 et 2
  • Nombre de participants : 15
  • Ouvert à tous, sans prérequis

Présentation des intervenants

Photographes-auteurs, Camille Hervouet et Gregory Valton, possèdent des pratiques artistiques singulières et complémentaires.
 

Camille HervouetBasé sur la trilogie nature, architecture, habitant, les photographies de Camille Hervouet questionnent les frottements sensibles au sein d'un territoire, qu'il soit tangible ou non. Par une mise à distance physique et mentale, elle souligne la tension latente des images, la dualité entre le réel et le fantasme.

Elle s'appuie sur un protocole rigoureux induit par la technique de la photographie argentique qui impose une temporalité longue et lente.

Grégory ValtonMis en mouvement par le décès de sa mère, Grégory Valton a beaucoup voyagé. Ses cheminements l'ont amené à donner une approche introspective à ses projets, habités par la question de la trace déposée dans le paysage.

Privilégiant différentes techniques photographiques comme autant de processus, il mêle paysages intérieurs et extérieurs. Son approche de l'espace s'inscrit dans une dimension physique de la prise de vue, où la mise à l'épreuve du corps est nécessaire.