Pouvez-vous brièvement vous présenter ?



"Je m'appelle Mario Muñoz, et suis Docteur Honoris Causa de l'Université de Veracruz (2007) où j'enseigne la littérature contemporaine. J'ai notamment été le directeur de la Faculté des Lettres, et coordinateur de la Maîtrise en littérature mexicaine et je participe maintenant au conseil de direction de l'université. Je suis également directeur de la  revue d'art et de littérature La Palabra y el Hombre.

Je suis l'auteur d'une dizaine d'ouvrages ainsi que de publications dans des revues nationales et internationales. Le dernier ouvrage en date est une Anthologie de la nouvelle mexicaine de la seconde moitié du XXème siècle."


Dans quel cadre s'inscrit votre visite à l'Université de Nantes ?

"J'ai été invité par Jean-Marie LASSUS, Président de la Commission Amérique Latine du CURI, et Directeur du CERCI(Centre de Recherche sur les Conflits d'Interprétations), dans le cadre de la coopération entre nos universités. J'ai, en particulier, participé à la concrétisation du premier projet de coopération de l'université de Nantes en Lettres et Sciences Humaines avec le Mexique, avec également, le Dr Corzo, directeur de l'UFR de sciences sociales de l'Université de Veracruz en 2001, et l'Alliance française de Veracruz"

Signés en 2001, ces accords ont été depuis renouvelés grâce au succès de ces échanges. Des avenants ont été ajoutés qui permettent maintenant des coopérations dans plusieurs domaines (cultures et littératures mexicaines, hispano-américaines, espagnoles et françaises, histoire, histoire de l'Art et archéologie, géographie, droit, psychologie, biologie, ingénierie chimique, sciences physiques, français langue étrangère, espagnol langue étrangère, langues, linguistique, sciences humaines et sociales, anthropologie sociale, arts plastiques, sciences économiques, information-communication)

La coopération avec l'Université de Veracruz est l'une des plus dynamiques entre l'Université de Nantes et l'Amérique latine, avec celles de l'Université Autonome de Puebla et de San Luis Potosí. L'invitation du professeur Muñoz permet donc aussi de lui rendre hommage ainsi qu'aux personnes qui ont aidées à monter nos premiers accords de coopération en Lettres et Sciences Humaines avec le Mexique et l'Amérique latine.

"Je reçois régulièrement dans mes cours des étudiants nantais depuis la signature des accords de coopération avec l'Université de Nantes. A ce titre, j'ai rencontré la promotion d'étudiants retenus pour un séjour à l'université de Veracruz en 2010-2011".

Quelles activités menez-vous à Nantes ?

Docteur Honoris causa de l'Université de Veracruz, connu pour ses publications en littérature, le Professeur Muñoz est à Nantes à l'invitation du laboratoire CERCI comme éminent chercheur étranger pour des actions s'inscrivant pour la plupart dans le cadre de l'Institut des Amériques,en collaboration avec le CRINI de l'UFR de Langues.

"Je participe à plusieurs actions sur le plan de la recherche, j'ai en particulier donné une conférence lors des Journées scientifiques de l'Université de Nantes, dans le cadre de la Journée d'étude Hybridités et Intégrations dans les Amériques.

J'ai également participé à un séminaire commun avec le laboratoire LIRA-ERIMIT de Rennes 2, sur la littérature mexicaine et latino-américaine contemporaine.

Enfin, je suis invité au IVème Forum Mondial de Droits de l'Homme 2010, dans le cadre d'une conférence sur La construction du tissu Social en Amérique Latine : quatre approches (Chili, Brésil, Mexique et Guatemala)."


Quelle est plus précisément votre thématique de recherche ?


"La recherche que j'effectue avec le CERCI porte principalement sur la littérature latino-américaine contemporaine, le XIXème et le XXème siècle, les rapports entre littérature, art, société et cinéma.

Plus précisément, je travaille sur 4 thèmes de recherche :

  • le conte mexicain contemporain
  • la littérature fantastique hispano-américaine
  • la littérature et le cinéma
  • les écrivains contemporains de Veracruz

Les deux conférences que j'ai donnés à Nantes portaient sur "la littérature mexicaine de la transgression sexuelle". La littérature homosexuelle est au Mexique une littérature marginale et de protestation. Un de ses auteurs, Luis Zapata, a notamment publié un ouvrage "El vampiro de la colonia roma". Le thème est tout autant d'actualité au Mexique, qu'il est polémique, puisque depuis le mois d'avril 2010, l'Etat de Mexico a légalisé le mariage homosexuel.

Quelles sont les perspectives de coopération et les projets entre l'université Veracruz et l'université de Nantes ?


"Une thèse en co-tutelle est en cours de réalisation, elle concerne un doctorant nantais qui a fait ses études au département d'Etudes Hispaniques." Comme plusieurs étudiants nantais d'échange, il a suivi les cours du professeur Muñoz en 2007 lorsqu'il était en séjour d'étude d'un an à l'Université de Veracruz en Master 1. Grâce à ses conseils, il a découvert l'écrivain sur lequel il mène ses recherches, Enrique Serna (qui sera par ailleurs invité lors du festival littéraire des Belles Latinas 1er et 2 octobre 2010).

"Nous poursuivons notre collaboration scientifique et académique sur la littérature mexicaine et hispano-américaine par :

  • des recherches en commun et des publications communes
  • des échanges permanents de professeurs et d'étudiants entre nos deux universités.

Sur le plan académique, nous souhaitons également travailler à la possibilité de mettre en place un Master commun sur les Amériques.

A l'Université de Veracruz nous développons et renforçons nos échanges par le biais de « cuerpos académicos », travaux interdisciplinaires dirigés par un enseignant-chercheur mexicain cherchant à collaborer avec des structures semblables à l'international, notamment à l'université de Nantes, afin de mettre en place, en définitive, un réseau international d'universités.

Nous ré
aliserons, enfin, des actions communes dans le cadre de l'année du Mexique de 2011 - séminaires, journées d'études etc.