• Le 01 mars 2016

Effimune grandit. La start-up issue de l’Université de Nantes, spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie, projette de fusionner avant l’été 2016 avec la société OSE Pharma, spécialisée dans la régulation immunitaire. Une fusion qui permettrait au nouveau groupe de devenir le leader français sur toutes les questions d’immunothérapie liées au cancer ou à la transplantation.

Créée au sein du Centre de recherche en Transplantation et Immunologie (CRTI - UMR 1064) et actuellement hébergée à la faculté de Médecine de l'Université de Nantes, la société Effimune travaille depuis sa création au développement et à la commercialisation de nouveaux traitements personnalisés permettant de réguler le système immunitaire dans le domaine des maladies auto-immunes et de la transplantation.

La nouvelle société bénéficiera d'un portefeuille de 2 produits en cours d'essai clinique, ouvrant des perspectives de croissance importantes, l'objectif étant de créer un nouvel acteur international avec des immunothérapies innovantes d'activation ou de régulation. Le projet de fusion sera soumis à l'approbation des actionnaires des deux sociétés en assemblées générales extraordinaires, qui pourraient se tenir à la fin du deuxième trimestre 2016. Basée à Paris, la société OSE Pharma prévoit à terme de transférer son siège social à Nantes où Effimune est implanté et bénéficie d'un fort réseau académique.