Personnel de l'université

Annie COLLOVALD

Professeur de sociologie. Directrice du CENS (UMR 6025) de 2007 à 2015.. Membre senior de l'IUF (2012-2017) Membre du Conseil scientifique et du Conseil de l’UFR de sociologie. Membre de la commission internationale de l’UFR de sociologie depuis 2009. Membre de la Commission Recherche et du Conseil Académique de l'université depuis 2016. Responsabilités scientifiques : Membre nommé du CNRS, (Sociologie, section 36), de 2008 à 2012. Membre du comité de rédaction de Politix. Revue des sciences sociales du politique (ancienne rédactrice en chef de 1999 à 2004)site : www.editions-sedes.com. Responsable de la collection de “Sociopo” et de la collection Savoir/Agir(ed. du Croquant).

Coordonnées

Tél
0253487766 (447766)
Mail
Annie.Collovald@univ-nantes.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Histoire sociale des idées politiques et circulation internationale des idées Sociologie des perturbations démocratiques (droite et extrême droite) Sociologie de l’action collective et de l’engagement Sociologie des pratiques culturelles (notamment lectorales) Sociologie des problèmes publics et des risques professionnels

Thèmes de recherche

Spécialiste de la droite et de l’extrême droite, Annie Collovald s’est intéressée également aux rapports du populaire au politique, à la biographie politique et aux phénomènes de reconversion, aux différentes formes de militantisme dont le militantisme humanitaire. Elle a dirigé plusieurs enquêtes collectives qui ont donné lieu à publication. Elle travaille actuellement d'une part sur les conséquences biographiques des engagements militants (ANR SOMBRERO) et d'autre part sur les mobilisations politiques du petit patronat depuis les années 1970.

Activités / CV

PUBLICATIONS

Ouvrages



Collovald (A.), Jacques Chirac et le gaullisme. Biographie d'un héritier à histoires, Paris, Belin, 1999. (réédition poche en novembre 2010 avec une préface inédite)


Collovald (A.), Courty (G.), Grands problèmes politiques contemporains, Paris, Maison de L'Étudiant, 1999 (4ème réactualisation, décembre 2007).

Collovald (A.), dir., L'humanitaire ou le management des dévouements. Enquête sur un militantisme de solidarité internationale en faveur du Tiers Monde, Rennes, PUR, 2002.




Collovald (A.), Le "Populisme du FN" : un dangereux contresens,
Bellecombes en Bauges, éd. du Croquant, 2004.





Collovald, A., Gaïti, B., dir., La Démocratie aux extrêmes. Sur la radicalisation politique, Paris, La Dispute, 2006.






Collovald (A.), Neveu (E.), Lire le noir. Enquête sur les lecteurs de récits policiers, Rennes, PUR, 2013 (1ere ed. BPI, 2004).

Corps

PU

Informations complémentaires

Articles dans revues ou ouvrages scientifiques (depuis 2006)
  • Collovald, A.,"Sociologie des ministres gaullistes", in Braud (Ph.) et al, Dictionnaire de Gaulle, Paris, Robert Laffont, 2006.
  • Collovald, A., Gaïti, B.,« Questions sur la radicalisation politique », in Collovald, A., Gaïti, B., dir., La démocratie aux extrêmes, Paris, La Dispute, 2006, pp. 19-45.
  • Collovald, A., La lecture de polars : une contestation sans engagement ?, in Mathieu, L., Balasinski, J., dir., Arts et contestation sociale, Rennes, PUR, 2006, pp. 205-223.
  • Collovald, A., Mathieu L., « La pédagogie morale de la grève », in Béroud, S., Bouffartigue, P., dir., Quand le travail se précarise, quelles résistances collectives ?, Paris, La Dispute, 2009, pp. 191-205. 
  • Collovald, A., L'identité, Encyclopédie Universalis, 2008, pp. 312-315
  • Collovald, A., « Le populisme : de la valorisation à la stigmatisation du populaire », in Populaire et populisme, Paris, editions CNRS, 2009, pp. 123-138.
  • Collovald, A. et al, « Précarité et luttes collectives : renouvellement, refus de la délégation ou décalages d'expériences militantes ? », Sociétés Contemporaines, avril 2009, pp. 73-96.
  • Collovald, A., Mathieu L., « Mobilisations improbables et apprentissage inattendu d'un répertoire syndical », Politix, 86, 2009, pp. 119-143.
  • Collovald, A., Neveu E., "Noirs plaisirs. Lectures et lecteurs de récits policiers, in Christophe Evans, dir., Lectures et lecteurs à l'heure d'Internet. Livres, presse, bibliothèques, Paris, Editions du Cercle de la librairie, 2011, pp. 137-160.
  • Collovald, A., "L'improbable chiraquisation du mouvement gaulliste", in Lachaise (B.), Audigier (F.), Les gaullistes, Paris, Ed. Nouveau monde, 2013
  • Collovald, A.,  Neveu, E., , "Les grands lecteurs de romans policiers. Plaisirs et appropriations lectorales, entre logiques de trajectoires et informalisation du rapport à la culture", in Coulangeon (Ph.), Duval (J.), Sapiro (G.), LaDistinction. Trente ans après, Paris, La Découverte, 2013.

Activités éditoriales
Direction, en collaboration, de différents dossiers (voici les plus récents) pour la revue Politix. Revue des sciences sociales du politique.

Etrangers : la mise à l'écart, mars 2005.

La pacification des violences, décembre 2007 (avec Sandrine Lefranc).

Santé et travail, novembre 2010 (avec Véronique Daubas-Letourneux et Karine Meslin).

Quelques articles récents de vulgarisation
* Retour sur la campagne présidentielle : le temps des calculs électoraux, Revue Savoir/Agir, 1, 2007.

* Avec Gérard Mauger, entretien de Jean-Claude Caron, Revue Savoir/Agir, 6, 2008.

*Avec Gérard Mauger, Claude Poliak, direction du numéro de la revue Savoir/Agir, Mai-Juin 68 : la rencontre ouvriers-étudiants, 6, 2008.

* Avec Nathalie Ethuin et Laurent Willemez, direction du numéro de la revue Savoir/Agir Luttes au travail, 2010.

* Entretien sur Comment on exclut le peuple de la vie politique, in Classes en lutte. Entretiens, Paris, Bruno Leprince, 2010.

* Entretien sur Nouveaux fascismes ? , in Vacarmes, 55, 2011.

*Grand entretien sur Sociologie du militantisme, in Revue Savoir/Agir, 2013.