• Le 01 juillet 2013

La diversité des contributions réunies dans ce livre témoigne de la richesse des travaux de Yannick LEMARCHAND, professeur émérite en sciences de gestion à l'Université de Nantes, dans le domaine de l’histoire de la comptabilité et du management.

CouvertureL'étendue des périodes qui y sont abordées en est un signe. L'auteur est remonté jusqu'aux racines italiennes du XIVe siècle dans son ouvrage Du dépérissement à l'amortissement, ses recherches sur les outils de gestion de la traite négrière l'ont amené à s'intéresser de façon approfondie au XVIIIe siècle, et pour les siècles suivants, on citera notamment ses travaux sur la normalisation comptable et sur le Lieutenant-colonel RIMAILHO.

La multiplicité des thèmes traités dans cet ouvrage est à  l'image de  la variété des champs que Yannick LEMARCHAND a lui-même entrepris de parcourir : comptabilités financière, de gestion et publique.

Ces Mélanges ne reflètent cependant qu'un aperçu de ses réalisations.

Directeur de la Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin à Nantes de 2005 à 2008, il a contribué à faire travailler ensemble des chercheurs venus d'horizons pluriels. Aussi, les textes transcrits dans cet ouvrage ont aussi bien été écrits par des historiens que par des gestionnaires.

Après une préface de Bernard COLASSE, les chapitres qui composent l'ouvrage sont organisés en cinq parties :
    • La comptabilité avant la Révolution industrielle
    • Les problèmes méthodologiques en comptabilité
    • La diffusion des innovations comptables
    • Histoire de la profession comptable
    • Les techniques comptables contemporaines

  • Auteurs
Didier BENSADON, Nicolas BERLAND,  Ignace DE BEELDE,  Anne DUBET, Pierre LABARDIN, Eve LAMENDOUR, Marie-Laure LEGAY, Yves LEVANT, Marc NIKITIN, Anne PEZET,  Natalia  PLATONOVA,  Nicolas  PRAQUIN,  Jean-Luc  ROSSIGNOL,  Michèle  SABOLY, Raluca SANDU, Béatrice TOUCHELAY, Drago ZELINSCHI et Henri ZIMNOVITCH.

  • Mots clés
Gestion, management, entreprises, histoire, comptabilité