• Du 18 septembre 2018 au 24 septembre 2018
  • Pour l'année 2018-201, il est possible de s'inscrire jusqu'au 24 septembre 2018

L’accompagnement des étudiants à la maitrise de la culture numérique est l’une des priorités de l’enseignement en France. Le nouveau diplôme Inter-Universitaire (DIU) Disrupt’ Campus Nantes dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation pour accompagner les problématiques de transition numérique des entreprises, lance officiellement sa campagne de recrutement pour la rentrée 2018-2019. Avis aux étudiants et aux collaborateurs d’entreprises intéressés par ce parcours innovant. Au programme : 5 mois de formation à l’open innovation et au pilotage de projets de transformation numérique sur des cas concrets et en mode "start-up" porté par l’Université de Nantes, Centrale Nantes et l’École de Design Nantes Atlantique.

Objectif : sensibiliser les étudiants et les salariés d’entreprises à la culture numérique et contribuer à la transformation/transition numérique des entreprises du territoire

Disrupt Campus NantesInnovant, Disrupt'Campus Nantes associe en équipes-projets pluridisciplinaires des étudiants d'univers disciplinaires complémentaires (Ingénierie, design, management, économie, droit, humanités, sociologies, sciences du numérique etc…) et des collaborateurs d’entreprises, d’associations ou de collectivités partenaires dans le cadre d’une formation diplômante. Accompagnés par des chercheurs, des enseignants et des mentors en provenance de l'écosystème NantesTech FrenchTech, les équipes projets transdisciplinaires co-construisent des réponses créatives adaptées aux enjeux stratégiques de transformation numérique.

Fort du succès rencontré par la première promotion test lancée en 2017, ce cursus sur mesure compose actuellement sa future promotion pour la rentrée 2018 - 2019. Mathieu Perhirin, chef de projet de Disrupt’ Campus Nantes précise que : "Les étudiants concernés doivent être inscrits à l’Université de Nantes (toutes les disciplines), à l'École Centrale Nantes ou à l'École de design Nantes Atlantique. Un appel à manifestation d’intérêt est ouvert auprès des partenaires et de l’écosystème du dispositif afin de récolter des pistes de sujets pouvant être travaillés dès la rentrée 2018/2019. Ces propositions passeront devant un comité de sélection avant d’être soumis aux étudiants."


Complémentarité d’expertises pour accélérer un projet d’entreprise

Etienne Ageneau, Directeur Ressources Humaines de Parade, (une des marques du Groupe Eram, spécialisée dans le vêtement de travail et célèbre pour sa chaussure connectée "E-vone" pour les personnes âgées qui alerte en cas de chute) a été séduit par ce dispositif dans lequel il a engagé plusieurs de ses collaborateurs : "Nous avons soumis un projet que nous souhaitions déployer. Nous manquions de ressources et de temps pour le développer. Disrupt’ Campus, avec le regard neuf des étudiants nous intéressait pour accélérer en interne. Nous n’avons pas été déçus ! Cet apport de compétences pluridisciplinaires et d’expertises et ce travail en mode projet nous ont clairement permis d’accélérer le déploiement du Projet et nous mettre dans une dynamique collective. Une expérience pour nous très bénéfique que nous souhaitons renouveler pour la rentrée prochaine. Nous réfléchissons déjà sur un projet avec une seule voir plusieurs marques …"

Même enthousiasme du côté des étudiants, Antoine Sauray, étudiant à Polytech'Nantes est plus que ravi de cette expérience inédite. Il a travaillé entre autre avec son équipe sur l'expérience utilisateur, l'application téléphone et son design, la détection de chute et l'envoi instantané d'un message d'alertes aux aidants, sur le business model, et sur la stratégie : "Le fait de pouvoir travailler avec des gens très différents qui n’ont pas la même vision ou la même façon de penser que nous est très enrichissant et surtout utile pour apprendre à s’adapter. Travailler avec des professionnels, cela permet de savoir à quoi s’attendre après. Mais surtout cela m’a permis d’étendre mon réseau et de me faire des contacts !"
Cerise sur le gâteau, Antoine a pu travailler comme prestataire de l’entreprise à l’amélioration de l’application mobile.