• Du 07 juillet 2017 au 31 janvier 2021

Le programme Ouest Industries Créatives lançait en janvier 2017 son 2ème appel à projets Recherche dédié aux thèses et postdoctorats. Il visait des projets de recherche scientifique interdisciplinaire ouvrant de nouveaux champs de compétences, à la croisée des disciplines créatives, des sciences humaines et sociales, des sciences du numérique et/ou de l'architecture.

Destiné aux établissements partenaires du RFI Ouest Industries Créatives*, cet appel a permis de soutenir 4 projets de recherche régionaux (fonds alloués par la Région Pays de la Loire) :

 
  • Ph-IDEA (a PhD on Immersive Data Exploration and Analysis)

Crédits photo : projet IDEA Yannick PriéPH-IDEA étudie, dans un contexte d’environnement immersif HMD (casques de réalité virtuelle), des technologies, des représentations visuelles, des techniques d’interaction, mais également des techniques d’évaluation pour explorer et analyser des données abstraites.

Il s'inscrit dans le cadre du projet IDEA, collaboration structurante entamée en 2016 entre le LS2N (Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes) et READI Design Lab (École de design Nantes Atlantique) avec un projet d'amorçage soutenu par le RFI OIC en 2016. Porté par Yannick Prié (Professeur en Informatique à l'Université de Nantes / LS2N), il implique Grégoire Cliquet (Directeur du READI Design Lab) et Fabien Picarougne (maître de conférences en Informatique à l'Université de Nantes / LS2N).

Le RFI cofinance une allocation doctorale avec l'Université de Nantes (début de la thèse : septembre 2017).

 
  • PREDICT (Projet de Recherche et d’Évaluation des Dispositifs Interactifs Culturels et Touristiques)

Ce projet de recherche de 3 ans propose une approche pluridisciplinaire de l'observation et de l'évaluation des dispositifs numériques de médiation culturelle et touristique : bornes tactiles, applications mobiles, réalité augmentée, mobiliers urbains interactifs, etc.

Il est piloté par Élodie Jarrier, maître de conférences en Sciences de Gestion à l'Université d'Angers, membre du GRANEM (Groupe de Recherche Angevin en Économie et Management) et Olivier Hu, maître de conférences en Informatique dans le même établissement, membre du LERIA (Laboratoire d’Études et de Recherche en Informaque d’Angers).

Le soutien du RFI OIC, qui intervient en co-financement du RFI Angers TourismLab, est fléché sur une demi-allocation post-doctorale (début du post-doctorat : automne 2017).

 
  • VESPACE (Virtual Early-modern Spectacles & Publics, Active Collaborative Environment)

Crédits photo : Projet Cethefi http://www.cethefi.org/visuelles.html#!prettyPhotoLa thèse co-financée par le RFI OIC prend place dans une collaboration plus large entre chercheurs internationaux en sciences humaines et en sciences du numérique. VESPACE vise à explorer les possibilités de développer un théâtre virtuel dans le Paris du XVIIIe siècle, précisément lors des grandes foires qui attiraient toute la ville. Si la modélisation en 3D de théâtres existe déjà,  l’originalité et la difficulté
seront d’étudier et d’inventer les techniques d’immersion et d’interaction du spectateur.

VESPACE est piloté par Françoise Rubellin, Professeur en Littérature française à l'Université de Nantes, membre de l'AMo (L'Antique, le Moderne) et Florent Laroche, maître de conférences en Sciences de l'Ingénieur à l'École Centrale de Nantes, membre du LS2N (Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes).

Le RFI cofinance une allocation doctorale avec l'École Centrale de Nantes (début de la thèse : 2017 ou 2018).

 
  • ROB'AUTISME

Crédits photo : Rob'AutismeLe projet Rob’Autisme propose une approche innovante de la prise en charge des enfants et des adolescents autistes, celle du robot « extension », qui consiste à faire programmer le robot par les jeunes autistes pour s’exprimer et interagir sur le monde. Cette pratique de médiation artistique permet de faire participer ces jeunes à des espaces de communication, de coopération et de socialisation, auxquels
il leur est d'habitude extrêmement difficile de prendre part. La thèse permettra d'évaluer les apports de cette approche en vue de systématiser un accompagnement thérapeutique des personnes ASD.

Le projet est piloté par Sophie Sakka, maître de conférences en Robotique à l'École Centrale de Nantes, membre du LS2N (Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes) avec Thomas Rabeyron, Professeur de Psychologie clinique et Psychopathologie à l'Université de Nantes, membre du LPPL (Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire).

Le RFI cofinance une allocation doctorale avec l'École Centrale de Nantes (début de la thèse : septembre 2017).

________________________________________________________________________________________________________________
* les 3 universités régionales, l'ENSA Nantes, l'Ecole de design Nantes Atlantique, l'ESBA-TALM, l'Ecole Centrale de Nantes, Audencia Business et SciencesCom.
** Le RFI Ouest Industries Créatives reçoit le soutien de la Région Pays de la Loire et du Feder.