• Du 20 février 2018 au 30 juin 2018
    Campus de La Roche-sur-Yon
    Département Génie Biologique (Bâtiment C)

L'artiste plasticien Alexandre Meyrat Le Coz est invité à réaliser un projet mêlant sa pratique artistique et un domaine scientifique au sein du DUT Génie biologique de La Roche-sur-Yon.

L'Université de Nantes et le Frac des pays de la Loire proposent conjointement sur les campus depuis plusieurs années, une sensibilisation à l'art contemporain, du processus de création au temps de l'exposition. Après les projets Big Bang à l'IUT de Nantes (2015), ARTagion à l'UFR de Pharmacie (2016), et Approximation à l'UFR de Mathématiques, c'est maintenant le département Génie biologique à l'IUT de La-Roche-sur-Yon, qui va être le territoire d'un projet artistique.
 
Approximation 1Approximation 2Approximation 3

Photo de l'exposition Approximation, résultat de l'atelier Art et sciences 2016-2017, avec l'artiste Julien Nédélec

À lire aussi : l'article d'Emilie Jenouvrier sur l'atelier Art et sciences 16/17 sur le blog La culture et vous !


Présentation du projet artistique par l'artiste

"Il existe une passerelle entre le monde de l'art et celui des sciences. J'ai envie de l'emprunter. Peut-être serais-je à vos yeux une sorte d'extraterrestre et peut-être en sera-t-il de même de vous pour moi. Raison de plus pour se rencontrer et faire rencontrer nos pratiques mutuelles.
J'ai commencé il y a maintenant plusieurs mois mon projet et il s'est tourné vers une approche sensible et vivante du billet de banque. Le billet de banque comme support à l'œuvre. Cet espace de vie bactérienne ne dépassant pas 160 x 82 mm pour le plus grand billet.
Mes recherches se sont portées sur les questions liées à la valeur et plus précisément à la valeur d'une œuvre d'art. Il s'agit ici de mettre en péril la matérialité du billet par la prolifération des bactéries. Observation, transformation, déplacement. Au premier et second degré du terme, mettre en culture des billets de banque.

Formellement et théoriquement, ce projet va "se nourrir" (comme les bactéries) de nos échanges, de mon observation, avec vous, étudiants, professeurs, en espérant que les limites de ce cadre hiérarchique puisse être dépassé (je me ferai pour ma part aussi bien étudiant que professeur et inversement avec plaisir). Je me ferai électron libre pour observer un maximum. Je suis sûr que vos matériaux et recherches seront une grande source d'inspiration.
À très vite."
Alexandre Meyrat Le Coz


Quelques temps forts de la résidence

 - le 20 février, l'artiste sera accueilli dans les TP de Virginie Langlois et Hervé Capiaux en observation,
 - les 19, 22 et 23 mars, il sera présent lors de la semaine d'options au choix.


Présentation de l'artiste

Alexandre Meyrat Le CozArtiste Plasticien et scénographe,  Alexandre Meyrat Le Coz sort diplômé de l’école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole en 2014.
Il décide de s'installer à Nantes, aux ateliers Millefeuilles en 2016. Il est l'un des membres fondateur du collectif Occasionnel et organise plusieurs expositions entre la France et la Belgique (Mon coeur est un pick-up de saphir Bruxelles, 2017 ; Pour cette fois, Dédale, Nantes, 2017), et s'intéresse à la scénographie, dans le prolongement de sa recherche plastique. Il travaille avec la Cie Obsessive pour la création du spectacle La Justice en 2017.
En 2016 et 2017 il commence aussi une pratique curatoriales, notamment avec l'exposition Plan d'évasion en partenariat avec le Frac Pays de la Loire
Il est lauréat du prix des arts visuels de la ville de Nantes 2017.

 

Partenaires

En collaboration avec le FRAC
FRAC