• Le 31 janvier 2015

L'Université de Nantes lance un nouveau dispositif pour aider les lycéens à mieux se représenter les études en PACES afin de réduire l'échec dans cette filière. Des vidéos courtes et un mur d'expression permettront aux actuels lycéens intéressés par des études en santé de découvrir les témoignages d’étudiants. Cette démarche, basée sur la parole des pairs, répond aux attentes des professeurs de lycées et professionnels de l'orientation formulées lors des rencontres Université-Lycées.


  • Améliorer la représentation des lycéens vis à vis de la PACES
"La première année d'études en santé, communément appelée PACES, recueille chaque année de nombreux voeux dans l'application post-bac sur laquelle les lycéens renseignent leur projet d'études supérieures, explique Françoise Nazih, enseignante à la faculté de Pharmacie de l'Université de Nantes à l'initiative de ce projet et responsable du tutorat PACES. Beaucoup de ces lycéens s'en font cependant une idée assez inexacte ce qui peut alimenter quelques déceptions une fois qu'ils se confrontent à la réalité".
Pour ceux-ci, l'Université de Nantes prévoit déjà la possibilité d'une réorientation (parfois même à l'issue du premier semestre), pour leur permettre de ne pas perdre une année entière. "L'idée avec notre nouveau dispositif d'orientation active en PACES, c'est avant tout de traiter la question en amont, afin d'accueillir dans cette filière les lycéens qui en ont une représentation plus proche de ce qu'ils connaîtront une fois leurs études entamées".
 
  • Un dispositif évolutif, basé sur la représentation par les pairs
Le dispositif se décline pour l'instant autour de plusieurs vidéos, auxquelles s'ajoutent des affiches présentées comme des "murs d'expression". Les étudiants du pôle Santé y témoignent sur leurs motivations personnelles et sur leur propre parcours. "Depuis longtemps, nous connaissons l'importance de la parole des pairs dans le processus d'orientation. En faisant témoigner des étudiants, nous savions que leurs paroles feraient davantage écho auprès des lycéens que s'il s'agissait des conseils de professionnels de l'orientation", analyse Marie Blain, conseillère "relations Université-Lycées" auprès du président de l'Université de Nantes.
Les vidéos et le mur d'expression seront visibles toute l'année sur le site de l'Université de Nantes dédié aux lycéens pour leur permettre une orientation en toute autonomie.
Les prescripteurs (professionnels de l'orientation) pourront bien évidemment s'en emparer pour appuyer leurs conseils. A noter aussi que ces témoignages (affiches, vidéos) seront projetés à l'occasion des grandes étapes de l'orientation, comme les portes ouvertes.

Le dispositif est évolutif. Il est déjà prévu de l'enrichir prochainement avec la diffusion de planches de BD consacrées à la vie d'un interne en médecine.