• Du 26 janvier 2018 au 28 février 2018

Concerts, conférences, expos, théâtre, sport, forum... Retrouvez en 16 pages tout ce qui fait la richesse de la vie universitaire dans l'Agenda de l'Université de Nantes ! Disponible sur tous les campus, dans les bars, librairies et lieux culturels de l'agglomération.

agendaPoint de vue / Chaque mois, un étudiant prend la parole

En 2015, plus de 1200 nantais se rassemblaient pour accueillir des réfugiés. 2018 s'annonce sous la même égide. En fin d'année dernière, des étudiants nantais se sont mobilisés pour aider ces migrants à vivre et non plus survivre. "Et si c'était vos enfants ?" affichent certaines banderoles.

Mais tout simplement, "Et si c'était nous ?".

À côté des débats politiques et économiques que soulève la situation, certains ont compris la nécessité et le sens du mot "solidarité" en se mobilisant et cherchant des solutions pour tous, à leur échelle. Ce n'est pas forcément la question économique ou le marché du travail qui domine l'interrogation chez certains quant à l'accueil des migrants mais bien la peur et la crainte dans un contexte français difficile depuis les attentats perpétrés en 2015. Il est important de garder à l'esprit que certains de ces migrants l'ont vécu quotidiennement dans leur pays. Le monde entier s'était arrêté pour nous adresser un message de solidarité et nous tendre la main. À notre tour ! L'objectif est maintenant de dépasser nos peurs et nos craintes pour passer à l'action !

Alors en ces temps glacials et en cette nouvelle année, essayons au moins d'y penser. Nous avons peut-être fêté ce mardi 30 janvier l'anniversaire de la mort de Gandhi, mais pas celle de son action : l'espérance et la tolérance.

"Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu'il s'agit de principes fondamentaux." - Gandhi

Anna Tellier, étudiante en Histoire, atelier Expression et médias
--
Couverture : AnGi