• Le 17 novembre 2010

Le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche classe l'Université de Nantes troisième université française au regard du soutien des initiatives étudiantes.

Le Fonds de Solidarité et du Développement des Initiatives Étudiantes (FSDIE), abondé par les droits d'inscription acquittés par les étudiants, est destiné à soutenir les initiatives étudiantes. Il fait l'objet, à la fin de l'année, d'un bilan que chaque université adresse au ministère de l'enseignement supérieur de la recherche.

Il y a un mois, ce dernier a rendu le bilan de l'utilisation des crédits du FSDIE pour l'année universitaire 2008-2009.

La gestion du FSDIE à l'Université de Nantes reflète une politique volontariste et innovante de soutien aux initiatives étudiantes

De façon générale et au regard du nombre de projets déposés l'Université de Nantes se place en 3ème position des Universités de France (sur 79 établissements répondants) avec 129 projets financés en 2008-2009.
Ce rang est conservé au regard du nombre de projets soutenus concernant l'environnement et le handicap.

L'Université de Nantes fait partie du petit nombre d'établissements menant uneFSDIE - L'université soutient vos projets véritable campagne de communication auprès de ses étudiants destinée à faire connaître l'existence et le rôle du FSDIE.

Le Ministère conclue d'ailleurs sa synthèse en soulignant l'initiative de l'Université de Nantes qui dispose depuis trois ans déjà d'un réseau de référents FSDIE dans ses différentes composantes pour informer et accompagner au plus près les porteurs de projet étudiants.

Encouragés par ces résultats, le Service de la vie étudiante de l'Université de Nantes, reste à votre disposition pour accompagner vos projets.

Partenaires