• Le 04 décembre 2017

Le site du Quotidien de Médecin a consacré u n article à une étudiante de l'université de Nantes "Réfugiée, ingénieur informatique, interprète... Après avoir passé deux années sur les routes de l'exil entre l'Iran et la France, Mariam Rastgar a finalement choisi d'embrasser une carrière de médecin à 29 ans et démarré son apprentissage à la faculté de Nantes. Son souhait, soigner en France ainsi que dans les zones de conflits. Une leçon de vie."