Vous êtes ici : Accueil université > L'université > Grands projets > Grands projets immobiliers

Une nouvelle politique immobilière en marche : Réhabilitation, "réhabitation", transition énergétique, maîtrise des coûts…

A- A+ Aa
Le patrimoine immobilier représente un enjeu majeur pour l'Université de Nantes. Avec 40 000 personnels et étudiants, 110 bâtiments, 400 000 m2 ... l'université a la taille d'une ville moyenne au sein de sa métropole. Un nantais sur 12 travaille ou étudie à l'Université de Nantes.


Une nouvelle politique de gestion et de développement raisonnés des bâtiments a été mise en place, avec les objectifs suivants :
  • réhabilitation,
  • "réhabitation"
  • transition énergétique
  • et maîtrise de coûts.
Cet enjeu, colossal à l'échelle nationale (40% du patrimoine immobilier de l'Etat relève de l'Enseignement supérieur et de la Recherche), est partagé avec la plupart des universités françaises.Cependant  l'Université de Nantes impulse une nouvelle politique immobilière. Elle s'inscrit dans un nouveau modèle durable sur le plan environnemental et responsable sur le plan budgétaire. La priorité est mise sur les surfaces existantes tout en tenant compte de la nécessaire transition énergétique.

Une politique centrée sur les usagers

La question de l'usage, de l'utilisation des locaux, est fondamentale.
Depuis la construction de ses bâtiments, dont une grande partie remonte aux années 60 et 70, les pratiques en termes de recherche et de pédagogie ont considérablement évolué au sein de l'Université de Nantes.
  • de plus en plus de salles de cours de TD,
  • moins de cours en amphis,
  • plus de proximité entre formation et recherche
  • le numérique se développe dans les enseignements...
L'Université de Nantes souhaite encore accélérer ce mouvement. Elle doit pour cela anticiper l'évolution des pratiques en développant des projets immobiliers - en phase avec les attentes et les besoins de ses étudiants et de ses personnels - qui soient toujours pertinents dans 10 ans.
Pour ce faire, elle mise sur une maîtrise d'ouvrage de haut niveau et a fait le choix d'internaliser certaines compétences métiers afin de s'appuyer sur une équipe de professionnels confirmés (ingénieurs, architectes, programmistes...). Une méthode nouvelle, basée sur la concertation, sur l'étude affinée des besoins et sur l'anticipation. La qualité des échanges sur le terrain et la maturation des projets s'en trouvent considérablement améliorées.

Une politique patrimoniale en interaction avec son environnement urbain

L'Université de Nantes a un impact important sur les enjeux territoriaux :
  • attractivité du territoire
  • force d'innovation,
  • formation de salariés qualifiés,
  • émergence d'une société locale "apprenante"
  • développement de l'urbanisme et forme de la ville...
Aujourd'hui, avec ses 40 000 personnels et étudiants à Nantes, l'Université de Nantes occupe une place significative sur son territoire.

L'appui financier de l'Etat et des collectivités territoriales

La plupart sont financés dans le cadre du Contrat de Projets Etat Région 2017-2023, par lequel l'Etat et les collectivités (Région, Département, Nantes Métropole) s'engagent sur la programmation et le financement pluriannuels de projets immobilier importants.
D'autres, à l'instar du "Nouveau Tertre", sont financés par l'Etat, la Région Pays de la Loire et Nantes Métropole dans le cadre de la labellisation "Campus prometteur" (l'Institut de Recherche en Santé (IRS Campus) ou encore le "pôle universitaire numérique" sur le Quartier de la Création).

Mis à jour le 16 décembre 2015 par Anne-Christelle SUIRE