Vous êtes ici : Accueil université > La formation > Découvrir nos formations

DUT Mesures Physiques

A- A+ Aa

Secteurs d'activité visés à l'issue du diplôme

La principale qualité des techniciens Mesures Physiques est la polyvalence. Ils sont employés dans des secteurs aussi divers que :
- l'électricité,
- l'électronique,
- la mécanique,
- la chimie et la para-chimie,
- l'informatique...

Les emplois sont proposés par les grandes entreprises, les PME et PMI, les services publics. Les techniciens Mesures Physiques exercent la fonction d'assistant-ingénieur dans les laboratoires, les unités de production, les services contrôle-qualité...

Avec une formation complémentaire en techniques de vente, ils sont très appréciés dans le secteur technico-commercial.

Poursuites d'études

Le devenir de nos dernières promotions de diplômés du DUT Mesures Physiques est suivi annuellement par une enquête.

De nombreuses possibilités de poursuite d'études sont ouvertes aux titulaires d'un DUT Mesures Physiques :
  • Ecoles d'ingénieurs (admission en première année, sur dossier ou sur concours spécial)
  • IUP et seconds cycles universitaires
  • Années de spécialisation
  • Formations technologiques européennes de niveau Bac+3 (BSC en Grande Bretagne...)
  • Après quelques années d'activité professionnelle, il est aussi possible d'acquérir la qualification d'ingénieur par la voie de la formation permanente (CNAM, NFI).
En savoir + après leDUT Mesures Physiques ?

Domaines d'activité possibles à l'issue des études

Les domaines d'activité couvrent tous les secteurs de l'industrie, de la recherche et des services (automobile, aéronautique, électronique, optique, chimie, matériaux, biomédical, industries pharmaceutiques, environnement, agro-alimentaire).

Le technicien « Mesures Physiques » peut s'intégrer dans de nombreux services des entreprises, recherche et développement, essais, métrologie et qualité, production, maintenance ou technico-commercial.

Avec le DUT, l'étudiant peut choisir de rentrer dans la vie active, ou de poursuivre ses études en L3 ou en Licence professionnelle, ou en école d'ingénieurs, en général dans tous les domaines scientifiques.

Mis à jour le 24 novembre 2016 par Bruno VELAY