Vous êtes ici : Accueil université > La recherche > Talent

Portrait de chercheur : Bruno Bujoli

A- A+ Aa
Bruno Bujoli est diplômé de l'Institut National Supérieur de Chimie Industrielle de Rouen

Titulaire d'un doctorat d'ingénieur à l'Université de Nantes, il intègre en 1986 le Laboratoire de Synthèse Organique (aujourd'hui Chimie Et Interdisciplinarité : Synthèse Analyse et Modélisation - CEISAM) pour y développer, à la demande du CNRS, un nouveau thème de recherche pour explorer la chimie des matériaux à l'interface entre la chimie organique et la chimie du solide.

Dès 1987, le laboratoire devient pionnier dans le secteur des matériaux hybrides organiques-inorganiques de type phosphonate, et obtient une reconnaissance internationale dans le domaine.  En 1995, ses travaux de recherche lui permettent d'obtenir la médaille de bronze du CNRS.

Bruno Bujoli coordonne aujourd'hui avec Jean-Michel Bouler (LIOAD) des projets en réseau dans le domaine des systèmes médicaux, en particulier dans la prévention de la fracture du col du fémur chez les patients atteints d'ostéoporose. Ses travaux conjoints avec le LIOAD ont contribué, en 2005, à la création de la société Graftys

Mis à jour le 9 mai 2012 par Julien PATRON

Biographie

1985 : Thèse de docteur-ingénieur à l'Université de Nantes

1995 : Médaille de bronze du CNRS

2004 : Directeur du Laboratoire de Synthèse Organique

Depuis 2008 : Directeur du laboratoire CEISAM (Chimie Et Interdisciplinarité : Synthèse Analyse et Modélisation)