Vous êtes ici : Accueil université > La vie des campus

Culture, Développement durable, International, Recherche / Culture scientifique, Santé/social, Sports, Vie de l'établissement, Vie des personnels, Vie des campus

Sortie de l'Agenda de l'Université #57 / Février 2017

A- A+ Aa

30 janvier 2017 - 1 mars 2017

Retrouvez tout ce qui fait la richesse de la vie universitaire dans l'Agenda de l'Université de Nantes, disponible sur les campus, dans les bars, librairies et lieux culturels de l'agglomération.

Il y a le monde et l'idée du monde.
Le monde, c'est ce théâtre  sarcastiquement orchestré dans  lequel nous vivons. L'idée du  monde, elle, c'est nos rêves, nos utopies, nos idéaux. L'aubaine du monde, c'est de donner la parole à ceux qui nous font entrevoir les chimères que nous projetons.
Les artistes nous le dévoilent par leur sensibilité individuelle. Les chercheurs, eux, nous questionnent sur la possibilité d'habiter cette utopie. En somme, la culture repeuple ce monde par l'ouverture aux cultures et l'amour de l'humanité. À condition qu'elle soit honnête. À condition  qu'elle ne soit pas abandonnée à la censure. Aux idylles du marché. Aux intérêts particuliers. À ces conditions, elle donne l'intelligence aux choses. Leur raison d'être.

Alors la Russie ne restera pas cantonnée dans les médias à ses frappes aériennes, et l'Univerciné Russe mettra à l'honneur sa grande culture, par ses cinéastes. Alors les sentiments nous submergeront, au coeur de la question familiale  atemporelle abordée dans Juste la fin du monde. Alors nous trouverons peut-être des solutions pour ne pas épuiser nos ressources, en considérant la conférence sur le devenir de notre alimentation.

Et nous nous retrouverons, curieux, à Stereolux, pour appréhender la médecine de demain en regard de performances artistiques. Et alors nous arrêterons d'opposer l'art et la science. Nous arrêterons d'étiqueter, de classifier, de cloisonner les disciplines, les gens et le monde. Peut-être que nous arrêterons de nous diviser. Et alors, ce jour, peut-être que nous finirons par nous concentrer sur l'essentiel, et que nous construirons, enfin, notre idée de ce monde.

Léa De Kergret / Étudiant / Atelier Expression et médias
--
Couverture : AnGi

Contact :

Mis à jour le 30 janvier 2017 par Sarah BEAUVAIS