Vous êtes ici : Accueil université > La recherche > Actualités

Recherche / Culture scientifique, International

Les chercheurs nantais impliqués dans un laboratoire international pour comprendre la "matière condensée"

A- A+ Aa

13 décembre 2016

Un accord de coopération entre la France et le Japon a été signé lundi 12 décembre à Tokyo pour la création d'un laboratoire international associé (LIA) dédié à la "matière condensée" (IM-LED - Impacting materials with light and electric fields and watching real time dynamics). Membre fondateur de ce laboratoire franco-japonais, l'Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes - CNRS) y apportera son expertise internationalement reconnue dans le domaine.

Le projet du LIA vise à structurer au niveau international le développement d'une science encore émergente dans le domaine de la matière condensée. L'objectif pour les chercheurs français et japonais sera de comprendre et de maîtriser la modification des propriétés physiques de certains matériaux à l'aide de la lumière ou de champs électriques.

Les chercheurs nantais de l'Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN) impliqués dans le projet (Laurent Cario, Benoit Coraze et Etienne Janod) apporteront leur expertise reconnue dans les propriétés électroniques des matériaux corrélés et dans les effets des champs électriques. Par ailleurs le laboratoire nantais fournira également des matériaux aux autres partenaires du projet grâce à sa compétence en synthèse et caractérisation des matériaux fortement corrélés.

La signature de cet accord de coopération a eu lieu à l'Ambassade de France au Japon, en présence de SEM l'Ambassadeur de France au Japon. L'Université de Nantes était représentée par Thierry Brousse, vice-président en charge de la valorisation, et qui est également chercheur à l'Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN).

Ce projet initié avec le CNRS est porté par le professeur Eric Collet de l'Institut de Physique de Rennes pour l'Université de Rennes 1 et le professeur Shin-ichi Ohkoshi pour l'Université de Tokyo et implique l'Université de Nantes (IMN), l'Université du Maine (IMMM), l'Université de Versailles Saint-Quentin (GEMAC), le Tokyo Institute of Technology, l'Université de Tohoku et l'Université de Kyoto.


De gauche à droite sur la photo : Etienne JANOD, Laurent CARIO, Thierry BROUSSE, Benoît CORRAZE.

Mis à jour le 5 janvier 2017 par Julien PATRON