Vous êtes ici : Accueil université > La recherche > Politique de recherche

L'Internationalisation de la recherche à l'Université de Nantes

A- A+ Aa

L'Université de Nantes est reconnue au niveau européen et mondial pour la qualité de sa recherche et peut se prévaloir d'un rayonnement à l'international de l'activité de ses 63 laboratoires et structures de recherche. Le caractère pluridisciplinaire de l'Université de Nantes est également un atout considérable à l'international qui lui confère un caractère différenciant et lui permet d'affirmer une véritable identité. Pour être encore plus innovante, attractive, et devenir l'une des premières universités interdisciplinaires de France d'ici 10 ans, l'université s'engage dans une démarche d'internationalisation de sa recherche à travers 4 priorités :

1- Favoriser la mobilité des chercheurs nantais et faciliter l'accueil des chercheurs étrangers


L'Université de Nantes souhaite d'abord sensibiliser et mobiliser les chercheurs à l'international en favorisant leur mobilité et en renforçant leurs interactions avec les chercheurs étrangers. L'université a ainsi mis en place depuis 2013 un appel d'offres commun co-piloté par le Conseil universitaire des relations internationales (CURI), davantage impliqué dans les problématiques de recherche à caractère interdisciplinaire, et la Commission Recherche (CR). Cet appel d'offres a pour ambition de faciliter l'accueil de chercheurs étrangers (participation à des colloques, à des jurys de cotutelle de thèse,...) mais également de permettre aux chercheurs nantais, notamment en Sciences humaines et sociales, de participer à des colloques internationaux. Dans le prolongement de cette démarche, l'Université de Nantes collabore également avec la Région des Pays de la Loire en incitant les chercheurs à répondre aux appels d'offres régionaux "Connect Talent" et "Stratégie internationale" qui a pour objectif de créer, consolider et pérenniser des réseaux de recherche d'excellence à l'international en impliquant des unités de recherche ligériennes et des laboratoires internationaux.


2 - Faire des chercheurs des "ambassadeurs" du territoire

L'Université de Nantes souhaite mettre les chercheurs au cœur de la politique de développement et de promotion du territoire à l'international et d'en faire des "ambassadeurs" de l'interdisciplinarité à l'étranger. Pour cela, l'Université de Nantes collabore de plus en plus régulièrement avec l'Agence Nantes Saint-Nazaire Développement dans le cadre de déplacements de délégations du territoire qui impliquent plusieurs acteurs métropolitains et régionaux (Région des Pays de la Loire, CCI Nantes Saint-Nazaire, Nantes Métropole,...). De nombreux chercheurs de l'Université de Nantes sont aujourd'hui associés à ces déplacements et participent aux échanges sur des thématiques de recherche fortes (au Japon sur la thématique de l'hydrogène, en Allemagne sur la thématique des Energies marines renouvelables,...).

  • Délégation au Japon sur la thématique de l'hydrogène (mai 2013),
  • Délégation en Allemagne sur la thématique des Energies marines renouvelables (avril 2014)

3 - Mettre en place des partenariats de recherche structurants

L'Université de Nantes ambitionne également de mettre en œuvre une politique de partenariats structurants et approfondis avec d'autres établissements étrangers. Impliquée aujourd'hui dans plus de 1 000 accords avec des établissements d'enseignement supérieur et de recherche dans le monde entier, l'université souhaite consolider et développer de nouveaux accords impliquant obligatoirement la création de programmes de recherche communs. L'Université de Nantes est aujourd'hui fortement impliquée dans des partenariats de recherche avec le Japon (Université de Toyo) notamment et le Québec (Université Laval) et participe également à des laboratoires internationaux et des groupements de recherches internationaux, notamment avec l'Allemagne, la Chine et Madagascar.

4 - Favoriser l'émergence de projets européens

L'Université de Nantes encourage et accompagne ses chercheurs dans le portage et le financement de leurs projets au plan européen, participant ainsi à la reconnaissance de la recherche nantaise à l'international.

L'université est actuellement impliquée dans 24 projets européens dont 6 bénéficient d'un financement de l'European Research Council (ERC). Moteurs, ces projets européens sont également structurants pour l'ensemble de l'établissement.

Les 6 projets ERC de l'Université de Nantes


Consultez la liste des projets européens en cours


Mis à jour le 29 août 2016 par Julien PATRON